Passer au contenu principal

Des mineurs boliviens tuent un vice-ministre

Des protestataires demandant le retrait d’une loi ont séquestré et tué l’envoyé du gouvernement.

Les affrontements entre policiers anti-émeutes et manifestants à Pandura ont tué deux employés en grève. (Image - 25 août 2016)
Les affrontements entre policiers anti-émeutes et manifestants à Pandura ont tué deux employés en grève. (Image - 25 août 2016)
AFP

Un conflit social a violemment dégénéré en Bolivie. Des mineurs ont assassiné le vice-ministre de l’Intérieur, Rodolfo Illanes, jeudi, près de la localité de Panduro, à environ 150 km au sud-est de la capitale La Paz. «Il était allé là-bas pour dialoguer et les convaincre. Ils l’ont séquestré, torturé et tué. C’est impardonnable», s’est indigné le président, Evo Morales, qui a décrété un deuil national.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.