Ces miraculés qui ont échappé au vol MH17

Avion abattuAlors que 298 personnes ont trouvé la mort jeudi dans le crash du vol MH17, ceux qui n'ont pas embarqué, en retard, par souci d'économie ou pour être en famille, n'en reviennent pas d'avoir échappé à ce vol funeste.

Le cycliste professionnel Maarten de Jonge a préféré prendre un vol moins cher

Le cycliste professionnel Maarten de Jonge a préféré prendre un vol moins cher Image: maartendejonge.com

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Après qu'un avion de Malaysia Airlines s'est écrasé en Ukraine, abattu semble-t-il par un missile sol-air, ceux qui auraient dû se trouver à bord et n'ont pas embarqué pour diverses raisons se sentent comme des miraculés en ce vendredi.

Lorsque Barry Sim s'est rendu compte qu'il n'embarquerait pas dans le même avion que son épouse Nour Azaani et leur bébé de 3 mois, il s'est plaint auprès de son agence de voyage.

«Je voyage de préférence avec Malaysia Airlines et j'ai donc demandé à mon agent qu'il me mette sur le même vol que le reste de ma famille», explique Barry, cité par le quotidien Algemeen Dagblad.

Mais l'avion étant plein, Barry n'a pas pu prendre un ticket sur le vol de midi en partance d'Amsterdam et décide donc de transférer les tickets de sa femme et de sa fille vers le vol du soir: «Nous ne voulions pas voyager séparément».

Si Barry se dit «soulagé» et «béni», ses pensées vont aux familles des nombreuses victimes.

Il préfère prendre un vol moins cher

Maarten de Jonge, 29 ans, un cycliste professionnel pour le compte d'une équipe en Malaisie, a également échappé à la catastrophe.

«Au dernier moment, j'ai choisi un vol qui partait dimanche parce qu'il était 300 euros moins cher. Il restait une seule place de libre, que j'ai immédiatement réservée», assure-t-il dans plusieurs médias néerlandais. «C'est donc vouloir faire des économies qui m'a sauvé la vie».

Une autre famille, qui devait se rendre en Australie, via Kuala Lumpur, pour un enterrement est elle arrivée trop tard à l'aéroport pour pouvoir acheter des tickets sur le vol MH17.

«C'est un peu irréel», assure-t-elle à la télévision locale AT5, une petite fille aux boucles blondes dans les bras: «Je n'en reviens pas». (afp/nxp)

Créé: 18.07.2014, 09h31

Galerie photo

Un avion de Malaysia Airlines abattu en Ukraine

Un avion de Malaysia Airlines abattu en Ukraine Un Boeing de Malaysia Airlines avec 295 personnes à bord s'est écrasé le 17 juillet 2014 à l'est de l'Ukraine.

Articles en relation

#BringThemHome: Twitter se couvre de noir

Vol MH17 Les utilisateurs néerlandais des réseaux sociaux changent la photo de leur profil par une case noire pour exiger le rapatriement des dépouilles des victimes. Plus...

Swiss ne survolera plus l'Ukraine

Avion abattu Après qu'un avion de Malaysia Airlines aurait été abattu par un missile sol-air en Ukraine, la compagnie aérienne Swiss a décidé de largement contourner la région. Plus...

L'avion abattu suscite une consternation internationale

Réactions Le crash de l'avion malaisien transportant 298 personnes dans une zone ravagée par la guerre civile en Ukraine suscitait vendredi la consternation de la communauté internationale. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.