Passer au contenu principal

Faillite de Thomas CookLa moitié des passagers britanniques est rapatriée

«Désagréments et perturbations»

AFP