Moscou va influer sur la présidentielle selon le FBI

Etats-UnisSelon Christopher Wray, directeur du FBI, il faut s'attendre à ce que la Russie tente de manipuler la prochaine élection présidentielle aux USA.

M. Wray s'exprimait ce vendredi à Washington devant le Council on Foreign Relations.

M. Wray s'exprimait ce vendredi à Washington devant le Council on Foreign Relations. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le directeur du FBI Christopher Wray a déclaré vendredi qu'il s'attendait à ce que la Russie vise l'élection présidentielle américaine de 2020 avec des campagnes sur les réseaux sociaux. Il a aussi vivement dénoncé l'espionnage économique de la Chine.

«Ce qui a continué quasiment de façon aussi intense est l'utilisation (par la Russie) des réseaux sociaux, des infox, de faux comptes et de la propagande», a dit M. Wray. Il s'exprimait devant le Council on Foreign Relations (CFR) à Washington.

Il a ajouté que comme lors de l'élection présidentielle de 2016, la Russie avait tenté d'influencer les élections législatives de mi-mandat en novembre, sans toutefois qu'il y ait eu d'interférence avec les infrastructures électorales. Les agences de renseignement russes cherchent à «nous dresser les uns contre les autres, à semer la division, et à saper la confiance des Américains en la démocratie».

«Ce n'est pas juste une menace qui concerne les élections, c'est une menace qui dure 365 jours par an, et elle a effectivement continué», «de façon quasiment aussi intense», a-t-il averti. «Nous voyons 2018 comme une répétition générale» pour 2020, a-t-il ajouté, louant les efforts des géants des réseaux sociaux pour stopper d'eux-mêmes ces personnes mal intentionnées, via notamment la suspension de comptes.

Menace chinoise «sous-estimée»

Christopher Wray a par ailleurs critiqué la menace que représente la Chine pour les Etats-Unis. «Aucun pays ne pose une menace plus grande et plus grave en termes de collecte de renseignements que la Chine», a-t-il déclaré, regrettant que celle-ci ait été sous-estimée depuis des décennies.

La Chine a développé une approche «stratégique» du «vol d'informations, de toutes les manières possibles, auprès d'un large éventail allant des entreprises aux universités et organisations», a-t-il accusé. «Ils font cela à travers les services de renseignement chinois, des entreprises étatiques, d'autres soi-disant privées, des étudiants diplômés ou des chercheurs», a énuméré le directeur du FBI.

La Chine et les Etats-Unis négocient depuis janvier un accord commercial qui vise entre autres à mettre fin au transfert forcé de technologies et au vol de propriété intellectuelle. Les négociateurs américains doivent se rendre en Chine la semaine prochaine pour une nouvelle session de discussions. Selon M. Wray, les enquêtes pour espionnage économique de presque tous les 56 agents de terrain du FBI «mènent quasiment invariablement à la Chine.»

«C'est illégal. C'est une menace pour notre sécurité économique, et par conséquent pour notre sécurité nationale», a-t-il martelé, soulignant la vision à long terme de l'approche chinoise. «En clair, la Chine semble vouloir arracher sa place en haut de l'échelle économique à nos dépens.» (ats/nxp)

Créé: 26.04.2019, 22h14

Articles en relation

Joe Biden est candidat à la présidentielle

Etats-Unis L'ancien vice-président de Barack Obama va briguer l'investiture démocrate pour la présidentielle de novembre 2020. Plus...

Une cadre démocrate appelle à destituer Trump

Etats-Unis Candidate à l'élection présidentielle, la sénatrice Elizabeth Warren appelle à l'«impeachment» contre Donald Trump. Plus...

Une agente russe écope de 18 mois de prison

Etats-Unis La première Russe dont la culpabilité a été reconnue par les enquêtes portant sur les ingérences de Moscou aux USA a été condamnée à la prison. Plus...

Rapport Mueller: Trump fait feu de tout bois

Etats-Unis Le président américain s'inquiète à quelques heures de la publication du rapport d'enquête du procureur Mueller sur une possible ingérence russe dans la présidentielle de 2016. Plus...

Ingérence russe: les «vérités» de Cohen sur Trump

Etats-Unis L'audition de l'ex-avocat de Donald Trump, ce mercredi, devrait tourner au grand déballage sur les affaires privées du président américain et ses liens avec la Russie. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 22 août 2019
(Image: Bénédicte ) Plus...