Passer au contenu principal

En Syrie, avec les combattants kurdes

Les États-Unis envisagent de se retirer, laissant leurs alliés kurdes seuls face au risque d’une offensive d’Ankara. Reportage.

Découvrez notre reportage vidéo sur la ligne de front face à Daech.

Un officier des YPG (Forces de protection populaires kurdes) suit avec appréhension les développements sur la ligne de front. Il reporte les coordonnées que ses soldats lui transmettent par talkie-walkie pour recevoir le soutien de l’aviation américaine. Il fait déjà nuit. L’objectif: un édifice où se cache un tireur d’élite de l’État islamique (EI, Daech en arabe). C’est quand le soleil se couche que les Forces Démocratiques Syriennes (FDS), le groupe issu de l’union entre les YPG et des milices arabes soutenues par les États-Unis, avancent sur le dernier front tenu par les djihadistes.

Cliquez sur l'infographie pour l'agrandir
Cliquez sur l'infographie pour l'agrandir

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.