Passer au contenu principal

Les Emirats arabes unis déploient leurs mercenaires latinos au Yémen

Selon le "New York Times", des centaines de combattants sud-américains participeraient au conflit yéménite.

Keystone

Ils seraient 450, en grande majorité Colombiens. Il y a un mois ces soldats de fortune, entraînés et stationnés aux Emirats arabes unis (EAU), ont été envoyés de toute urgence au Yémen pour participer aux combats contre la rébellion houthie. Selon le New York Times qui a révélé l'affaire la semaine dernière, c’est la première fois que les Emirats déploient à l’étranger une partie de la brigade de 1800 mercenaires qu’ils ont secrètement mis sur pied depuis cinq ans.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.