Jérusalem-Ouest reconnue par Canberra

AustralieL'Australie reconnaît désormais Jérusalem-Ouest comme capitale d'Israël, a déclaré son premier ministre Scott Morrison.

«Nous envisageons de déménager notre ambassade à Jérusalem-Ouest quant ça sera faisable», a expliqué Scott Morrison. (Photo d'archives)

«Nous envisageons de déménager notre ambassade à Jérusalem-Ouest quant ça sera faisable», a expliqué Scott Morrison. (Photo d'archives) Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'Australie reconnaît Jérusalem-Ouest comme la capitale d'Israël, a annoncé samedi le premier ministre australien Scott Morrison. Canberra n'entend toutefois pas déménager la mission diplomatique de Tel-Aviv avant la conclusion d'un accord de paix.

«Nous sommes impatients de transférer notre ambassade lorsque cela sera réalisable (...) et après la détermination définitive du statut», a ajouté M. Morrison devant les journalistes à Sydney. En attendant la conclusion du statut, l'Australie va établir un bureau chargé de défense et du commerce dans la partie ouest de la ville sainte.

M. Morrison a également assuré que son pays était prêt à reconnaître les aspirations visant à la création d'un Etat palestinien avec Jérusalem-Est pour capitale, lorsque le statut de cette ville sera clarifié par un accord de paix.

Pour Izzat Salah Abdoulhadi, chef de la délégation palestinienne en Australie, la reconnaissance de deux capitales témoigne d'un véritable engagement en faveur d'une solution à deux Etats. Israël continuera toutefois selon lui à considérer Jérusalem comme sa «capitale éternelle et indivisible».

«La reconnaissance de quelque partie que ce soit avant que des compromis sérieux et de véritables concessions aient été faits sera considérée, au moins dans une certaine mesure, comme une récompense de cette intransigeance», ajoute-t-il dans un communiqué.

Revers électoral redouté

Cette annonce intervient près de deux mois après que le premier ministre australien a dit ne pas exclure de reconnaître Jérusalem en tant que capitale d'Israël, comme l'avaient fait les Etats-Unis en décembre 2017. Washington a transféré à Jérusalem l'ambassade américaine le 14 mai dernier.

La cérémonie avait coïncidé avec un bain de sang dans la bande de Gaza, théâtre de violents affrontements entre Palestiniens et soldats israéliens le long de la barrière frontalière. Au moins 62 Palestiniens ont été tués ce jour-là par des tirs israéliens.

Le chef du gouvernement australien, qui redoute un revers électoral l'an prochain aux élections législatives, espère séduire l'électorat juif et chrétien conservateur et s'attirer les bonnes grâces de la Maison-Blanche.

La décision du gouvernement Morrison risque cependant d'alimenter les tensions. Jérusalem est revendiquée à la fois par les Israéliens et les Palestiniens. Israël a conquis Jérusalem-Est, partie arabe de la ville, lors de la guerre des six jours en 1967 et l'a ensuite annexée. Les Palestiniens veulent faire de Jérusalem-Est la capitale de leur futur Etat. La plupart des pays étrangers ont évité d'y loger leur représentation. (afp/nxp)

Créé: 15.12.2018, 05h57

Articles en relation

Ramallah bouclée après la mort de deux Israéliens

Cisjordanie Deux Israéliens ont été tués jeudi à proximité d'une colonie en Cisjordanie. Le Hamas revendique. Israël a bouclé Ramallah. Plus...

Jérusalem: un assaillant blesse deux policiers

Israël L'attaque a eu lieu au moyen d'une arme blanche dans la Vieille ville de Jérusalem. L'homme a été abattu après avoir blessé deux policiers israéliens. Plus...

Israël tue un Palestinien soupçonné de terrorisme

Proche-orient Suspecté d'avoir participé à une attaque contre des civils, un Palestinien a été abattu par les forces israéliennes. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.