La perpétuité pour 104 militaires putschistes

TurquiePour leur implication dans le putsch avorté de juillet 2016 contre Erdogan, 104 ex-militaires ont été condamnés à la prison à vie.

Les procédures judiciaires lancées après le putsch avorté sont d'une ampleur sans précédent en Turquie, où plus de 55'000 personnes ont été incarcérées, dont près de 7500 militaires. (Photo d'archives)

Les procédures judiciaires lancées après le putsch avorté sont d'une ampleur sans précédent en Turquie, où plus de 55'000 personnes ont été incarcérées, dont près de 7500 militaires. (Photo d'archives) Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un tribunal turc a condamné lundi à la prison à vie 104 anciens militaires reconnus coupables d'implication dans le putsch avorté de juillet 2016 contre le président Recep Tayyip Erdogan, ont rapporté les médias turcs. Aucune remise de peine ne sera possible.

Ces peines de prison à vie, dites "aggravées, sont les plus lourdes sanctions possibles sous la loi turque. Elles ont été prononcées par un tribunal d'Izmir dans l'ouest de la Turquie.

Parmi les anciens militaires condamnés figurent deux ex-généraux et trois ex-amiraux, ont précisé les médias. La région d'Izmir abrite de nombreuses installations militaires clés, dont la base aérienne de Cigli où s'était réuni un groupe de putschistes accusés d'avoir projeté de tuer le président Erdogan dans la nuit du coup avorté, le 15 juillet 2016, rappelle-t-on de même source.

Les autorités turques ont imputé ce coup au prédicateur turc Fethullah Gülen, installé aux Etats-Unis et son réseau, qu'Ankara désigne par l'acronyme FETO. M. Gülen dément toute implication.

Plus de 55'000 personnes incarcérées

Un amiral et un colonel qui, après être passés aux aveux, ont aidé les autorités dans la chasse aux gulénistes présumés au sein de l'armée, ont échappé à la prison à vie aggravée mais ont quand même écopé de près de 17 ans de prison chacun, selon la même source.

Vingt et un autres ex-militaires ont été condamnés à 20 ans de prison et 31 autres à dix ans et six mois de prison, ont ajouté les médias.

Après l'échec du putsch, les autorités turques ont lancé une riposte implacable, traquant les partisans présumés du prédicateur Gülen au sein de l'armée et les institutions de l'Etat. Outre les partisans présumés du prédicateur Fethullah Gülen, ces purges ont également touché des opposants politiques du président Recep Tayyip Erdogan, des médias critiques et des militants des droits de l'Homme.

Les procédures judiciaires lancées après le putsch avorté sont d'une ampleur sans précédent en Turquie, où plus de 55'000 personnes ont été incarcérées, dont près de 7500 militaires. (ats/nxp)

Créé: 22.05.2018, 02h34

Galerie photo

Turquie: entre tensions avec l'Europe et répression

Turquie: entre tensions avec l'Europe et répression Les Turcs ont voté le 16 avril 2017 pour le glissement du pays vers un régime présidentiel en lieu et place du régime parlementaire qui y régnait jusqu'alors.

Articles en relation

L'influente Turquie dans les Balkans

Politique Dans les cafés de Novi Pazar, ville majoritairement bosniaque du sud de la Serbie, on vibre souvent plus pour les clubs turcs de Fenerbahce ou Galatasaray que pour l'Etoile Rouge ou le Partizan Belgrade. Plus...

La crise s'amplifie entre la Turquie et Israël

Proche-Orient Après l'ouverture de l'ambassade américaine à Jérusalem lundi, la tension est montée d'un cran entre la Turquie et Israël. Plus...

Nouvelle purge dans l'armée en Turquie

Putsch manqué La police turque a arrêté 150 soldats soupçonnés d'être liés à Fethullah Gülen, rapporte vendredi l'agence de presse Anadolu. Plus...

La fronde des anti-Erdogan sur Twitter

Turquie Le hashtag #Tamam -assez, en turc- connait un grand succès sur Twitter chez les opposants au président turc Recep Erdogan. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.