Passer au contenu principal

Etats-UnisMueller veut voir Manafort condamné

Robert Mueller réclame une sentence dissuasive pour Paul Manafort, qui risque jusqu'à 24 ans de prison.

Le ministère américain de la Justice a retiré jeudi le dossier d'accusation contre un ancien conseiller de Donald Trump, Michael Flynn, poursuivi pour avoir menti sur ses contacts avec un diplomate russe. (Vendredi 8 mai 2020)
Le ministère américain de la Justice a retiré jeudi le dossier d'accusation contre un ancien conseiller de Donald Trump, Michael Flynn, poursuivi pour avoir menti sur ses contacts avec un diplomate russe. (Vendredi 8 mai 2020)
AFP
L'ex-directeur du FBI James Comey a admis dimanche que de «véritables négligences» avaient été commises par la police fédérale au début de l'enquête sur l'ingérence de la Russie dans l'élection présidentielle de 2016. (Dimanche 15 décembre 2019)
L'ex-directeur du FBI James Comey a admis dimanche que de «véritables négligences» avaient été commises par la police fédérale au début de l'enquête sur l'ingérence de la Russie dans l'élection présidentielle de 2016. (Dimanche 15 décembre 2019)
AFP
GRAND RAPIDS, MICHIGAN - MARCH 28: Donald Trump Jr. talks to the press before the arrival of his father President Donald Trump during a rally at the Van Andel Arena on March 28, 2019 in Grand Rapids, Michigan. Grand Rapids was the final city Trump visited during his 2016 campaign.   Scott Olson/Getty Images/AFP
GRAND RAPIDS, MICHIGAN - MARCH 28: Donald Trump Jr. talks to the press before the arrival of his father President Donald Trump during a rally at the Van Andel Arena on March 28, 2019 in Grand Rapids, Michigan. Grand Rapids was the final city Trump visited during his 2016 campaign. Scott Olson/Getty Images/AFP
AFP
1 / 100

Le bureau du procureur spécial chargé de l'enquête russe Robert Mueller a accusé l'ancien directeur de campagne de Donald Trump, Paul Manafort, de délits répétés et délibérés. Paul Manafort a plaidé coupable de deux chefs d'accusation et doit recevoir une peine le 13 mars.

Le mémorandum du bureau de M. Mueller, publié samedi et adressé à la juge en charge de l'affaire, ne réclame pas de peine précise, mais souligne la gravité des délits du prévenu, y compris après sa mise en examen.

«Manafort a commis une série de délits pendant plus d'une décennie, jusqu'à l'automne 2018», argue le bureau du procureur. «Manafort a choisi de façon répétée et délibérée d'enfreindre la loi», poursuit-il, énumérant fraude fiscale, blanchiment d'argent, obstruction de justice, fraude bancaire et violation d'une loi sur le lobbyisme.

Mensonges

«Ses actes criminels étaient audacieux» et ont continué alors même que M. Manafort était déjà mis en examen, notamment avec une tentative de subornation de témoins. Il a menti au FBI, au procureur et à la justice, poursuivent les procureurs.

«Le comportement de Manafort après son plaider-coupable est pertinent pour sa sentence. Il reflète une persistance à commettre des délits et une absence de remords», poursuit le mémo. Le document est daté de vendredi, mais n'a été rendu public que samedi. Il contient de nombreux passages expurgés.

En conclusion, le procureur spécial appelle la juge à «prendre en compte la gravité de ce comportement» afin que la peine de prison «dissuade Manafort en particulier et tous ceux qui, en général, voudraient commettre des délits similaires».

Jusqu'à 24 ans de prison

Il était censé coopérer avec les enquêteurs, mais il est accusé d'avoir menti ensuite, notamment sur ses contacts en 2016 et 2017 avec Konstantin Kilimnik, un ancien associé lié aux services de renseignement de Moscou. Ces mensonges devraient vraisemblablement aggraver la peine de dix ans de prison maximum que son accord de plaider-coupable indiquait initialement.

L'équipe du procureur Robert Mueller, qui enquête sur une éventuelle collusion entre la Russie et la campagne de Donald Trump, avait indiqué la semaine dernière être d'accord avec l'évaluation du ministère de la Justice selon laquelle M. Manafort devrait être condamné à une peine allant jusqu'à 24 ans de prison.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.