Mur: Trump en appelle à Game of Thrones

Etats-UnisDonald Trump a parodié jeudi le slogan de la série Game of Thrones sur la question du mur à la frontière avec le Mexique.

Donald Trump à la Maison Blanche. (3 janvier 2019)

Donald Trump à la Maison Blanche. (3 janvier 2019) Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Le mur vient»: après avoir déjà détourné la célèbre phrase de la série «Game of Thrones» pour mettre en garde l'Iran, Donald Trump a encore une fois parodié jeudi l'emblématique slogan, pour cette fois promettre un mur à la frontière avec le Mexique.

Dans l'après-midi, juste après avoir donné une conférence de presse surprise à la Maison Blanche pour marteler l'importance de ce mur frontalier ardemment appelé de ses voeux, le président a posté sur son compte Instagram un nouveau détournement de «Game of Thrones».

Ce montage représente son visage au-dessus d'une palissade à la frontière, avec le slogan «Le mur vient» («The Wall is Coming»), reprise de «L'hiver vient» («Winter is coming» en version originale) de la série multi-récompensée de HBO. Autre référence à «GoT», le «O» est barré de trois bandes verticales.

«Les sanctions viennent»

Il y a deux mois, le président avait déjà publié sur Twitter une affiche saluant le prochain rétablissement des sanctions contre l'Iran et siglée de la phrase «Les sanctions viennent». Malgré les critiques, qui avaient reproché à Donald Trump sa manière décalée et légère de faire de la diplomatie, le président américain a exposé mercredi lors d'un conseil des ministres cette affiche visant Téhéran, imprimée sur un poster et posée sur la table devant lui.

Le mur, une de ses promesses de campagne les plus symboliques, est la cause principale du «shutdown» qui paralyse actuellement l'administration fédérale. Dans «Game of Thrones», un mur de glace géant protège l'un des royaumes de cet univers fantastico-médiéval. Mais les récents développements de la série ont prouvé que son efficacité était contestable.

(afp/nxp)

Créé: 04.01.2019, 00h21

Mexico veut une enquête sur les «actes violents à la frontière»

Mexico a demandé jeudi à Washington d'enquêter sur «les actes violents» qui ont eu lieu à leur frontière commune lorsque des migrants centroaméricains ont tenté d'entrer aux Etats-Unis. Et le Mexique de «réitérer son engagement pour la protection des droits humains et la sécurité de tous les migrants».

Articles en relation

Divisé, le nouveau Congrès US fait sa rentrée

Etats-Unis Sur fond de crise du «shutdown», partagé entre démocrates et républicains, le Congrès risque de donner du fil à retordre à Donald Trump. Plus...

«Pour être honnête, ce n'est pas un mur»

Etats-Unis Quel est ce mur dont parle tant Donald Trump et qui cause un shutdown aux Etats-Unis? Le secrétaire général de la Maison Blanche, John Kelly, s'est expliqué. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.