Passer au contenu principal

Le muselage des médias, élément clé du triomphe d’Erdogan

Poursuites judiciaires, menaces, attaques physiques, l’AKP n’a cessé d’étendre sa panoplie d’intimidations. Notre correspondant à Istanbul, Guillaume Perrier, explique.

Les journaux turcs au lendemain de la réélection d’Erdogan.
Les journaux turcs au lendemain de la réélection d’Erdogan.
TOLGA BOZOGLU/EPA

Placée au 149e rang sur 180 au classement mondial de la liberté de la presse établi par Reporters sans frontières, on savait la Turquie de Recep Tayyip Erdogan particulièrement appliquée à censurer les médias. Bien décidés à retrouver sa majorité absolue, les hommes de l'AKP ont travaillé plus que jamais ces derniers mois à museler les organes de presse de l'opposition. Les explications de Guillaume Perrier, l'un de nos deux correspondants à Istanbul.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.