Un navire de guerre britannique cingle vers Gibraltar

Crise politiqueUn navire de la Royal Navy a quitté mardi 13 août l'Angleterre pour Gibraltar, territoire britannique où il fera escale dans le cadre d'exercices militaires qui coïncident avec de vives tensions entre Londres et Madrid.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le HMS Westminster a largué mardi matin les amarres de la base navale de Portsmouth, dans le sud de l'Angleterre, ont constaté des journalistes de l'AFP.

La frégate doit participer - avec neuf autres vaisseaux britanniques dont quatre bâtiments de guerre, tous partis lundi - à des manœuvres militaires en Méditerranée et dans le Golfe baptisées «Cougar'13».

Regain de tension

Elle est attendue d'ici une semaine à Gibraltar, où elle fera escale, selon des sources officielles britanniques. Le porte-hélicoptères HMS Illustrious, qui avait lui quitté Portsmouth lundi matin, a été autorisé par l'Espagne à faire escale sur la base navale de Rota, dans le sud du pays.

Le HMS Westminster se dirige vers Gibraltar au moment où ce rocher de 7 km2 situé à la pointe sud de la péninsule ibérique est au coeur d'un regain de tension entre Londres et Madrid qui en revendique la souveraineté.

Files d'attente à la frontière

Le conflit larvé a rebondi fin juillet après la construction en mer, par les autorités du territoire, d'un récif artificiel de béton, dénoncé par Madrid qui y a vu un dispositif entravant le travail des pêcheurs espagnols.

Depuis, de longues files d'attente se sont formées à la frontière entre l'Espagne et Gibraltar. Les autorités du territoire accusent Madrid d'avoir multiplié les contrôles douaniers en représailles à la construction du récif.

Les habitants de Gibraltar expriment leur mécontentement

Des manœuvres «prévues de longue date»

«Cougar'13» s'inscrit dans le cadre de manoeuvres «prévues de longue date», selon le ministère britannique de la Défense. Mais l'escale à Gibraltar «montre clairement que nous avons des capacités», a estimé un jeune Britannique, Alex Burgery, 21 ans, venu saluer à Portsmouth un ami à bord du HMS Westminster.

«Cougar'13» vise à «démontrer la capacité à mener une force maritime extrêmement efficace n'importe où dans le monde pour protéger les intérêts britanniques», selon le ministère de la Défense à Londres. Le premier exercice impliquera les forces armées albanaises dans l'Adriatique. (afp/nxp)

Créé: 13.08.2013, 14h31

Articles en relation

La tension monte en flèche autour de Gibraltar

Diplomatie Territoire britannique revendiqué par l'Espagne, Gibraltar est un centre de tensions majeures entre les deux pays. Le ton monte entre David Cameron et Mariano Rajoy. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.