A Jérusalem, l'ambassade ouvrira «avant fin 2019»

Etats-UnisLe vice-président américain Mike Pence a assuré lundi devant le Parlement israélien que l'ambassade américaine en Israël ouvrirait à Jérusalem avant fin 2019.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le Parlement israélien reçoivent ce lundi le vice-président américain Mike Pence avec les honneurs et la reconnaissance accordés au représentant d'une administration très bienveillante envers leur pays et ferme face à l'Iran.

Les Etats-Unis «pressent fortement» les dirigeants palestiniens de revenir à la table des négociations, a aussi déclaré Mike Pence face à la décision de la direction palestinienne de geler les contacts avec les officiels américains après l'annonce de Donald Trump sur Jérusalem.

«Le mois dernier, le président Trump a écrit l'Histoire. Il a corrigé une injustice vieille de 70 ans, il a tenu sa promesse envers le peuple américain en annonçant que les Etats-Unis reconnaissaient enfin que Jérusalem était la capitale d'Israël», a-t-il dit.

«Jérusalem est la capitale d'Israël et, en tant que telle, le président Trump a donné pour instruction au département d'Etat d'engager immédiatement les préparatifs pour déménager l'ambassade des Etats-Unis de Tel-Aviv à Jérusalem (...) L'ambassade des Etats-Unis ouvrira avant la fin de l'année prochaine» à Jérusalem, a-t-il dit sous un tonnerre d'applaudissements.

(afp/nxp)

Créé: 22.01.2018, 09h50

Députés arabes expulsés

A l'ouverture du discours du vice-président américain, les députés arabes ont expulsés du Parlement, a-t-on appris.

Articles en relation

Pence évoque Jérusalem avec le roi Abdallah

Jordanie Le vice-président américain a notamment pris connaissance des préoccupations du souverain jordanien quant au statut de la ville sainte. Plus...

Mike Pence entame une tournée sous tension

Proche-Orient La décision de Trump reconnaissant Jérusalem comme capitale d'Israël sera au centre de ce périple, déjà boycotté par Mahmoud Abbas, le président palestinien. Plus...

Le vice-président Pence se rend au Proche-Orient

Etats-Unis Après la décision choc de Donald Trump sur Jérusalem, son vice-président Mike Pence est parti vendredi pour le Proche-Orient. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...