Netanyahu dénonce l'accord nucléaire iranien

Congrès américainLe premier ministre israélien Benjamin Netanyahu intervient devant le congrès américain à Washington.

Le premier ministre israélien s'adresse au congrès américain.

Le premier ministre israélien s'adresse au congrès américain. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a fustigé ce mardi 3 mars devant les élus du Congrès américain la perspective d'un «mauvais accord» en gestation sur le programme nucléaire iranien.

Il a estimé que l'alternative à cela était non pas la guerre, mais la mise au point d'un «meilleur accord».

Selon lui, le programme nucléaire de la République islamique peut être ramené à un stade antérieur, bien au-delà des propositions actuelles, en maintenant les pressions sur «un régime très vulnérable».

Benjamin Netanyahu, très opposé aux négociations actuelles sur le programme nucléaire controversé de l'Iran, a affirmé que le monde «se porterait mieux» sans «le très mauvais» accord avec Téhéran que les puissances occidentales tentent de sceller. Il a aussi de nouveau exigé que l'Iran cesse de menacer Israël.

Nouvelles sanctions espérées

«Le régime iranien représente une grande menace pour Israël, mais aussi pour la paix du monde entier», a lancé Benjamin Netanyahu, très applaudi par les élus américains présents.

«Un accord avec l'Iran ne l'empêchera pas de produire des bombes atomiques. En fait il pourra se doter de l'arme nucléaire, et en produire beaucoup», a encore affirmé Benjamin Netanyahu. Il espère voir le Congrès américain voter de nouvelles sanctions à l'encontre de Téhéran.

(afp/nxp)

Créé: 03.03.2015, 17h52

Articles en relation

Netanyahu vante l'alliance Israël-USA malgré les tensions

Crise Le Premier ministre israélien était lundi à Washington, malgré les tensions liées à l'accord Iran-USA sur le nucléaire iranien que l'Etat hébreu entend torpiller. Plus...

Netanyahou, l’invitation qui irrite Barack Obama

Etats-Unis Le premier ministre israélien prononcera mardi un discours au Congrès, invité par les républicains. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.