Passer au contenu principal

États-UnisÀ New York, le foie gras interdit dès 2022

Sous peine d'amende allant de 500 à 2000 dollars, il sera interdit de vendre, de servir ou même de détenir du foie gras.

Le maire de New York, Bill de Blasio, doit encore ratifier cette loi.
Le maire de New York, Bill de Blasio, doit encore ratifier cette loi.
Keystone

Le conseil municipal de New York a adopté mercredi un texte interdisant la commercialisation du foie gras à partir de 2022. Cette décision devrait priver l'industrie, locale en particulier, d'un marché important.

Plusieurs dirigeants d'entreprises de la filière dans la région de New York ont indiqué leur intention de contester en justice cette loi, qui doit encore être ratifiée par le maire de New York, Bill de Blasio.

L'issue du vote de mercredi faisait peu de doute: une majorité d'élus avait affiché son soutien à ce texte, présenté en début d'année par plusieurs conseillers municipaux. À partir de la fin 2022, soit dans trois ans, il sera interdit de vendre du foie gras, d'en servir ou même d'en détenir.

Les contrevenants s'exposeront à une amende comprise entre 500 et 2000 dollars, susceptible d'être renouvelée toutes les 24 heures. New York rejoindra ainsi l'État de Californie, où la commercialisation est interdite depuis janvier, même si la bataille judiciaire continue autour de cette décision. La production de foie gras est interdite dans plusieurs pays, notamment le Danemark, le Royaume-Uni ou l'Australie.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.