Passer au contenu principal

New York va verser 5,6 millions aux proches d’un homme tué par la police

Eric Garner, un père de famille noir, avait été étranglé par un agent blanc en juillet 2014.

A gauche, Gwen Carr, tient un portrait de son fils, Eric Garner, et à droite, Constance Malcolm, la mère de Ramarley Graham, une autre victime de violences policières.
A gauche, Gwen Carr, tient un portrait de son fils, Eric Garner, et à droite, Constance Malcolm, la mère de Ramarley Graham, une autre victime de violences policières.

La Ville de New York va verser 5,9 millions de dollars (près de 5,6 millions de francs) à la famille d’Eric Garner. Ce père noir, âgé de 43 ans, est décédé le 17 juillet 2014, lors d’une brutale intervention de la police à Staten Island.

La Municipalité a annoncé lundi avoir trouvé cet accord avec les proches d’Eric Garner, qui avaient lancé des poursuites en octobre contre huit agents, la Ville de New York et la police pour «négligence, imprudence et manque de soin». La famille réclamait initialement 75 millions de dollars.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.