Passer au contenu principal

«Nicolas Sarkozy est déjà un problème pour la France!»

Manuel Valls a désigné l’adversaire: Nicolas Sarkozy. La république et son sens sera le thème de la campagne présidentielle à venir. Reportage

Manuel Valls, maquillé et préparé comme pour un 20h TV, a donné un discours musclé qu'il voulait marquant. Il a été attaquant et très agressif: notamment envers Nicolas Sarkozy qu'il désigne comme l'adversaire du PS.
Manuel Valls, maquillé et préparé comme pour un 20h TV, a donné un discours musclé qu'il voulait marquant. Il a été attaquant et très agressif: notamment envers Nicolas Sarkozy qu'il désigne comme l'adversaire du PS.
Reuters

Debout la salle applaudit Manuel Valls. Et lui d’enchaîner sur une Marseillaise. En une heure de discours, Manuel Valls dit l’essentiel de ce que sera la fin du quinquennat socialiste. Un cocktail dosé de volonté d’apaisement envers sa famille politique. Un cocktail molotov d’agressivité et d’intimidation envers ses adversaires. Le premier ministre français excelle dans cet exercice de combat.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.