Nir Barkat réélu maire de Jérusalem

Municipales israéliennesLe maire sortant de Jérusalem et ex-magnat de la haute technologie Nir Barkat a été réélu mardi avec 51% des suffrages lors des élections municipales israéliennes. Une nouvelle positive pour Netanyahu

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le maire de Jérusalem, Nir Barkat, a été réélu lors des municipales de mardi. Cette victoire conforte de fait le Premier ministre Benjamin Netanyahu face à ses partenaires nationalistes, menés par Avigdor Lieberman, et à l'opposition orthodoxe du Shass, qui soutenaient le candidat malheureux, Moshe Lion.

Cette victoire conforte de fait le Premier ministre Benjamin Netanyahu face à ses partenaires nationalistes, menés par Avigdor Lieberman, et à l'opposition orthodoxe du Shass, qui soutenaient le candidat malheureux, Moshe Lion.

Nir Barkat, ancien magnat de la haute technologie, l'a emporté avec 51% des suffrages, contre 45% pour M. Lion. Après l'annonce des résultats, il a qualifié le scrutin de «difficile» et remercié ses électeurs de lui avoir «donné mandat pour diriger la ville avec la même vision pour les cinq prochaines années».

M. Barkat s'était présenté sous une étiquette indépendante, mais il soutient de fait la politique du Premier ministre. Il s'est montré partisan de l'implantation de colonies juives à Jérusalem-Est, tout en apparaissant plus pragmatique que Moshe Lion.

Jérusalem compte plus de 750'000 habitants, dont un tiers de Palestiniens, qui, pour la plupart, décident de boycotter le scrutin municipal pour protester contre la présence israélienne à Jérusalem-Est que les Palestiniens souhaitent pour capitale de leur futur Etat.

Un coup dur pour le Shass

Aujourd'hui député à la Knesset, l'ancien ministre des affaires étrangères Avigdor Lieberman avait espéré que la victoire de son poulain à Jérusalem le conforterait dans son projet de concurrencer Benjamin Netanyahu en cas d'acquittement dans son procès pour corruption dont le verdict est attendu pour le mois prochain.

La victoire de Nir Barkat représente également un coup dur pour le Shass, l'un des grands perdants des élections législatives de janvier, à l'issue desquelles le parti orthodoxe séfarade a rejoint l'opposition.

Une victoire de Moshe Lion aurait témoignée de la capacité du Shass à mobiliser l'ensemble la communauté haredim, la plus orthodoxe. Mais la formation, affectée il y a deux semaines par la mort de son influent fondateur, le rabbin Ovadia Yossef, n'a pas rassemblé au sein des ashkénazes.

Alors que l'élection de Nir Barkat en 2008 face à un adversaire haredim, avait clairement témoigné d'un clivage entre laïcs et religieux, sa victoire de mercredi a en effet bénéficié du ralliement d'électeurs des deux camps.

Maires reconduits à Tel Aviv et Haïfa

Autre scrutin important, à Tel Aviv, le maire travailliste sortant Ron Huldai, 69 ans, l'a comme prévu emporté pour un quatrième mandat, face au député pacifiste Nitzan Horowitz, qui aurait été le premier maire homosexuel au Proche-Orient s'il avait été élu. A Haïfa, Yona Yahav, du parti Kadima (centre-droit), a lui aussi été réélus.

Le ministère de l'Intérieur a annoncé mercredi que le taux de participation final n'était pas encore connu, mais il devrait s'établir en-dessous de 50 %, selon les estimations. La participation à ce scrutin est traditionnellement faible en Israël. La dernière fois en 2008, il s'était établi à 51,85%.

Comme aux municipales précédentes, la participation a été plus forte dans les secteurs ultra-orthodoxes juifs et dans les villes à forte population arabe.

Seulement deux femmes élues

A Nazareth, plus grande ville peuplée par cette minorité, le sortant l'a emporté, loin devant la députée Hanine Zouabi (Balad, gauche nationaliste arabe) seule femme en lice pour la mairie d'une ville arabe d'Israël. Dans l'ensemble du pays, seules deux femmes ont été élues maires, sur 191 municipalités. (ats/nxp)

Créé: 23.10.2013, 07h52

Articles en relation

Feu vert d'Israël à 930 logements à Jérusalem-Est

Tensions La municipalité israélienne de Jérusalem doit donner lundi son feu vert à une nouvelle étape d'un projet de construction de 930 logements à Jérusalem-est, ont indiqué dimanche des médias israéliens. Plus...

Feu vert pour 69 logements pour colons à Jérusalem-Est

Proche-Orient La commission des autorisations de la municipalité de Jérusalem a donné son feu vert final pour la construction de 69 logements à Har Homa. Plus...

Les produits des colonies de Cisjordanie toujours pas étiquetés

UE L'Union européenne (UE) a reporté sa décision d'étiqueter les produits des colonies israéliennes de Cisjordanie et de Jérusalem-Est, a rapporté dimanche le journal israélien Haaretz. Plus...

Les Européens haussent le ton contre les colonies israéliennes

Cisjordanie Paris, Londres et Stockholm ont convoqué lundi les ambassadeurs israéliens pour protester contre le projet de nouveaux logements dans des colonies en Cisjordanie et à Jérusalem-Est. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.