Le nouveau directeur du FBI adoubé par le Sénat

Etats-UnisLe Sénat américain a facilement confirmé mardi soir la nomination de Christopher Wray à la tête du FBI.

Christopher Wray est un ancien avocat brillant et peu marqué politiquement. (Image d'archive)

Christopher Wray est un ancien avocat brillant et peu marqué politiquement. (Image d'archive) Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Sénat américain a confirmé mardi la nomination de Christopher Wray à la tête de la police fédérale (FBI), trois mois après le limogeage surprise de son prédécesseur James Comey par le président Donald Trump.

Comme anticipé, la nomination de cet ancien avocat, brillant et peu marqué politiquement, n'a souffert de pratiquement aucune contestation au Sénat où elle a été approuvée par 92 voix contre 5.

Christopher Wray, 50 ans, s'était notamment assuré le soutien des parlementaires des deux camps en affirmant, lors de son audition de confirmation en juillet, qu'il préférerait démissionner plutôt que céder à d'éventuelles pressions de la Maison Blanche.

«Personne ne m'a demandé au cours de ce processus de lui prêter allégeance et je peux vous assurer que je n'ai fait aucun» serment de loyauté, avait alors déclaré l'ancien procureur fédéral.

Période compliquée

Il va prendre ses fonctions alors que le FBI traverse une période compliquée: il aura notamment pour but de prouver la non-«politisation» de la police fédérale et de rassurer l'opinion publique américaine.

Le limogeage de son prédécesseur James Comey avait vu le président Trump être accusé de vouloir entraver l'enquête sur une éventuelle collusion entre son équipe de campagne et la Russie l'année dernière. Cet épisode a mené à la nomination de Robert Mueller au poste de procureur spécial chargé d'enquêter au niveau fédéral sur l'affaire russe.

Christopher Wray entame un mandat de 10 ans comme chef de la police fédérale, un poste dont la durée inhabituelle est justement censée prémunir son détenteur des pressions extérieures.

Avant de travailler dans un cabinet d'avocats privé, il avait dirigé de 2003 à 2005 la division pénale du ministère américain de la Justice. (afp/nxp)

Créé: 02.08.2017, 01h37

Articles en relation

Trump nomme Christopher Wray à la tête du FBI

Etats-Unis Christopher Wray doit succéder à James Comey, limogé brutalement début mai alors qu'il enquêtait sur l'ingérence russe présumée dans l'élection présidentielle. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.