Jérusalem secouée par un attentat et des heurts sur l'esplanade

Proche-OrientJérusalem a connu mercredi une de ses pires flambées de violence récentes avec une nouvelle attaque à la voiture bélier qui a fait un mort et des heurts sur l'ultra-sensible esplanade des Mosquées.

Un attentat à la voiture bélier a endeuillé Jérusalem ce mercredi 5 novembre.

Un attentat à la voiture bélier a endeuillé Jérusalem ce mercredi 5 novembre. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un policier israélien a été tué et une dizaine de personnes blessées quand un homme a percuté avec son van des piétons traversant la rue séparant Jérusalem-Ouest et Jérusalem-Est, la partie palestinienne de la Ville sainte occupée et annexée par Israël.

Ce mode opératoire avait déjà été utilisé lors d'une attaque perpétrée il y a deux semaines à quelques centaines de mètres de là.

L'auteur de l'attaque a été présenté par la police israélienne comme un Palestinien de 38 ans du camp de réfugiés de Chouafat, l'un des quartiers de Jérusalem-Est théâtre depuis quelques mois de tensions qui font craindre une troisième Intifada.

Après avoir jeté sa voiture sur des passants, il en est descendu et a agressé des piétons avec une barre de fer. C'est alors qu'il a été abattu par des policiers, selon la police. Les faits se sont produits en quelques minutes, ont dit les secours.

Affrontements sur l'esplanade des Mosquées

Le 22 octobre, un Palestinien originaire de Silwan, autre point chaud de Jérusalem-Est, avait percuté un groupe de passagers descendant du tramway, tuant un bébé israélo-américain et une Equatorienne. L'auteur avait été aussitôt abattu.

Plus tôt dans la matinée, jeunes Palestiniens et policiers israéliens se sont violemment affrontés sur l'esplanade des Mosquées, où la visite d'extrémistes juifs réclamant le droit de prier en ce haut lieu de l'islam a échauffé les esprits.

Fait exceptionnel: les policiers sont entrés dans la très vénérée mosquée Al-Aqsa. Dans le climat acrimonieux qui règne à Jérusalem-Est, cette incursion a été ressentie comme une grave provocation. (ats/nxp)

Créé: 05.11.2014, 08h43

Articles en relation

La tension reste vive dans la vieille ville de Jérusalem

Proche-Orient Un calme relatif semblait revenu vendredi sur l'Esplanade des Mosquées, dans la vieille ville de Jérusalem. Plus...

L'esplanade des Mosquées a rouvert à Jérusalem

Proche-Orient Seuls les hommes de plus de 50 ans pourront accéder à l'esplanade des Mosquées pour la prière du vendredi. Plus...

La police limite l'accès à l'esplanade des Mosquées

Israël La police israélienne a annoncé que seuls les Palestiniens de plus de 50 ans seront autorisés à prier mercredi sur l'esplanade des Mosquées, à Jérusalem. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.