Passer au contenu principal

Etats-UnisNouvel incident sur un Boeing 787 Dreamliner

Un Boeing 787 d'United Airlines effectuant un vol transatlantique en provenance de Londres a été contraint d'atterrir aux Etats-Unis. Mardi, un autre avion de la compagnie a été obligé de se poser.

Les problèmes du Dreamliner continuent.
Les problèmes du Dreamliner continuent.
Reuters

La compagnie aérienne United Airlines a annoncé jeudi que l'un de ses Boeing 787 «Dreamliner» a été contraint de se poser aux Etats-Unis en raison d'une indication de basse pression de l'huile.

C'est la seconde fois en trois jours qu'un vol de Boeing 787 est annulé en raison d'un problème lié à l'huile.

L'appareil assurant le vol 125 d'United Airlines (UA) entre l'aéroport d'Heathrow, à Londres, et la ville de Houston. Il a été contraint de se poser à Newark, au New Jersey (Etats-Unis), a annoncé la compagnie dans un communiqué envoyé par courriel. L'avion s'est posé normalement.

Un autre Boeing 787 d'UA qui devait se rendre à Tokyo depuis Denver avait dû atterrir à Seattle mardi en raison d'un problème de filtre à huile dans un moteur, selon la compagnie. Boeing a déclaré que les deux incidents n'avaient aucun lien.

Début juin, Japan Airlines avait annoncé avoir annulé le vol prévu d'un 787 «Dreamliner» en raison d'un capteur de pression défectueux dans l'une des batteries lithium-ion récemment renforcées de l'appareil.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.