Nouvelle démission à la Maison Blanche

Etats-UnisUn proche conseiller de Donald Trump, le secrétaire général adjoint de la Maison Blanche, a quitté son poste mardi.

Joe Hagin, 62 ans, qui a travaillé sous quatre présidents républicains --Ronald Reagan, George H.W. Bush, George W. Bush et Donald Trump-- va rejoindre le secteur privé.

Joe Hagin, 62 ans, qui a travaillé sous quatre présidents républicains --Ronald Reagan, George H.W. Bush, George W. Bush et Donald Trump-- va rejoindre le secteur privé. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Nouveau départ dans l'équipe Trump: le secrétaire général adjoint de la Maison Blanche, qui a joué un rôle central dans l'organisation de la rencontre à Singapour entre le président américain et le Nord-Coréen Kim Jong Un, va quitter la Maison Blanche.

Joe Hagin, 62 ans, qui a travaillé sous quatre présidents républicains --Ronald Reagan, George H.W. Bush, George W. Bush et Donald Trump-- va rejoindre le secteur privé.

«Joe Hagin a été un atout de poids de mon administration», a souligné M. Trump, soulignant qu'il avait planifié «l'un des déplacements à l'étranger les plus historiques jamais réalisés par un président».

Ce départ s'ajoute à une liste déjà très longue de conseillers de Donald Trump qui ont quitté leurs fonctions --de leur propre initiative ou après avoir été poussés à la démission-- au cours des derniers mois. (afp/nxp)

Créé: 20.06.2018, 00h24

Galerie photo

En images, la levée de boucliers contre Donald Trump

En images, la levée de boucliers contre Donald Trump Dès son investiture le 20 janvier 2016, Donald Trump a été contesté par des manifestations dans le monde entier.

Galerie photo

En images, les décisions de Trump à la Maison Blanche 2

En images, les décisions de Trump à la Maison Blanche 2 Dès son intronisation, le nouveau président a signé des décrets souvent controversés qui tranchent avec l'administration Obama. Sa présence à la Maison Blanche continue de faire des remous auprès des citoyens.

Articles en relation

Commerce: Trump réplique à Pékin

Etats-Unis Donald Trump a menacé lundi de taxer 200 milliards de dollars d'importations chinoises supplémentaires. Plus...

Familles de migrants séparées: Trump insiste

Etats-Unis Donald Trump a affirmé lundi qu'il ne voulait pas laisser les Etats-Unis devenir «un camp de migrants». Plus...

Trump ordonne de créer la «force armée de l'espace»

USA Le Pentagone a été chargé lundi par le président américain de la création d'une sixième branche de l'armée US, la «force spatiale». Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.