Nouvelle grève à l'aéroport de Barcelone

EspagneLes agents de sécurité de l'aéroport de Barcelone-El Prat vont entamer une grève totale et illimitée dimanche à partir de minuit.

Pagaille annoncée à l'aéroport de Barcelone.

Pagaille annoncée à l'aéroport de Barcelone. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les agents de sécurité de l'aéroport de Barcelone-El Prat en Espagne, employés du groupe Eulen, vont débrayer après avoir refusé une proposition de leur direction d'augmenter de 18% leurs salaires.

Cette grève illimitée succède à une grève perlée entamée le 4 août, qui avait rallongé les files d'attente dans cet aéroport fréquenté et contraint le gouvernement espagnol, vendredi, à faire appel à des renforts de la Garde civile pour aider aux contrôles de sécurité.

«La proposition (d'augmention) a été refusée», a déclaré dimanche face aux journalistes Juan Carlos Giménez, porte-parole du comité de grève et des 360 salariés qui dénoncent le manque d'effectifs et la surcharge de travail.

Les agents de sécurité de l'aéroport - le deuxième en Espagne après celui de Madrid - avaient déjà rejeté jeudi soir lors d'un premier vote cette proposition salariale faite par Eulen, qui emploie 86'000 personnes dans 14 pays.

«Dernière opportunité»

Même si la grève sera totale et illimitée à partir de minuit, les employés sont tenus de respecter une obligation de service minimum de 90%.

La police les aidera aux contrôles de bagages et des passagers, selon le ministre espagnol de l'Equipement Íñigo de la Serna.

Ce dernier a mis en garde les employés d'Eulen sur le fait que le vote de dimanche était leur «dernière opportunité», le gouvernement étant prêt à imposer une décision arbitrale dans ce dossier, qui déterminera les conditions de travail et aura un caractère obligatoire.

«L'imposition d'une décision arbitrale est une anomalie absolue et une atteinte directe au droit fondamental de grève» et montre «l'arrogance» du gouvernement, selon l'avocat des grévistes, Leopoldo García Quinteiro, qui assure que «le service minimum sera respecté».

Le trafic de passagers à l'aéroport international de Barcelone a augmenté de plus de 60% entre 2009 et 2016. Selon les grévistes, les effectifs ont baissé de 500 à 360 sur la même période. (afp/nxp)

Créé: 13.08.2017, 20h35

Articles en relation

Grève et pagaille à l'aéroport de Barcelone

Espagne Une grève des agents de sécurité provoque de longues files d'attente dans cet aéroport très fréquenté par les touristes. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Ce week-end à Lausanne, les coureurs du semi-marathon et du marathon se verront proposer une bière (sans alcool) à l'issue de la course. Les organisateurs suivent ce qui se fait en Allemagne ou en Suisse alémanique. Car la bière est isotonique, riche en vitamines B10 et B12, et passe mieux que certaines autres boissons.
(Image: Bénédicte) Plus...