Novartis et Roche subissent un revers en justice

ItalieUn tribunal régional en Italie a confirmé une décision des autorités antitrust italiennes ayant accusé le groupe pharmaceutique bâlois Novartis et son concurrent Roche d'entente illicite.

Roche et Novartis dans le viseur de la justice italienne.

Roche et Novartis dans le viseur de la justice italienne. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Novartis et Roche, qui nient toute conduite fautive, ont fait savoir mardi soir qu'ils n'avaient été informés que verbalement pour le moment de la décision du tribunal administratif régional du Latium (Rome) et qu'ils feraient appel de la décision.

Il s'agit d'un sérieux revers pour les deux laboratoires pharmaceutiques, qui sont par ailleurs confrontés à une demande de plus d'un milliard d'euros de dommages et intérêts du ministère italien de la santé pour entente présumée.

En mars, l'autorité de la concurrence italienne a infligé à Novartis et Roche une amende de 182,5 millions d'euros (environ 220 millions de francs) pour avoir tenté, selon elle, d'empêcher l'usage du traitement oncologique Avastin pour soigner une grave maladie oculaire.

En mai, le ministère italien de la santé fait savoir qu'il réclamait 1,2 milliard d'euros de dédommagements aux deux laboratoires, la direction de la concurrence locale ayant estimé que leurs pratiques avaient porté préjudice aux services de santé publics.

Accusations rejetées

«Novartis rejette vigoureusement les accusations de pratiques anticoncurrentielles et toute allégation de comportement anticoncurrentiel sont infondées (...). Nous prendrons toutes les mesures nécessaires pour faire appel de cette décision», a déclaré mardi la société.

Roche se dit également en profond désaccord avec la décision de justice. «Nous réaffirmons que les accusations sont infondées et nous ferons appel. Il n'y a pas d'entente avec Novartis.»

Une porte-parole de Roche, Claudia Schmitt, a indiqué à Reuters que la société n'a pas été contactée à nouveau par le ministère italien de la santé après avoir reçu une lettre fin mai annonçant l'intention du ministère de réclamer des dommages.novarti (ats/nxp)

Créé: 03.12.2014, 10h01

Articles en relation

Patrick Aebischer à la tête du Novartis Venture Funds

Capital-risque Le président de l'EPFL vient d'être nommé à la présidence du plus grand fonds de capital-risque suisse. Plus...

L'Italie suspend l'utilisation d'un vaccin de Novartis

Pharma L'Italie a suspendu jeudi l'utilisation d'un vaccin contre la grippe produit par le groupe pharmaceutique bâlois. Plus...

Roche investit 450 millions pour une usine en Chine

Pharma Le groupe pharmaceutique bâlois va construire un nouveau site de fabrication en Chine. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.