La NSA doit réviser ses programmes de surveillance

Espionnage américainL'agence américaine de renseignements doit réviser en profondeur ses programmes controversés de surveillance, ont estimé des experts mandatés par le président Barack Obama.

Siège de la NSA.

Siège de la NSA. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les experts ont rendu leur rapport, la NSA doit absolument revoir ses programmes de surveillance et aussi mieux coopérer avec les «alliés proches» des Etats-Unis en matière d'espionnage.

La NSA, dont l'étendue et le contenu des programmes ont été révélés par l'ancien consultant Edward Snowden, ne doit pas conserver les métadonnées téléphoniques (date de l'appel, lieu, etc.), suggèrent notamment les experts, parmi leurs 46 recommandations.

Le tribunal chargé d'autoriser et de juger ces programmes (Fisa, Foreign Intelligence Surveillance Court) doit aussi être contrôlé, estiment-ils.

La NSA doit aussi mieux coopérer avec les «alliés proches» des Etats-Unis en matière d'espionnage, et les critères présidant à la surveillance de dirigeants étrangers devraient être resserrés, suggère par ailleurs le groupe de travail.

Des accords et des ententes

La révélation selon laquelle le téléphone portable de la chancelière allemande Angela Merkel avait été écouté par les services secrets américains avait notamment provoqué une tempête diplomatique.

Washington devrait, avec un «petit groupe d'alliés proches (...), étudier la possibilité de sceller des accords et des ententes concernant les règles de collecte de renseignements sur nos citoyens respectifs», affirment les experts.

Sans se prononcer sur le fond de ces recommandations, Barack Obama, qui a rencontré les membres du groupe d'experts mercredi matin à la Maison-Blanche, a «pris note du fait que le rapport du groupe représente une opinion consensuelle».

Plus de transparence

Ce dernier point «est particulièrement important étant donné l'autorité de ses membres en matière d'anti-terrorisme, de renseignement, de supervision, de vie privée et de libertés publiques», poursuit le président, dont les propos étaient rapportés par l'exécutif.

«Nous ne disons pas que la lutte contre le terrorisme est finie», a souligné lors d'un point de presse Richard Clarke, ancien conseiller anti-terroriste à la Maison-Blanche et membre du groupe d'experts.

Cependant, a-t-il ajouté, «nous pensons que certains mécanismes peuvent être plus transparents et peuvent faire l'objet d'une supervision plus indépendante» afin de «susciter dans la population un sentiment de confiance plus fort que celui qui existe aujourd'hui».

Dans un communiqué, la Maison-Blanche a précisé que le président travaillerait dans les prochaines semaines avec son équipe de sécurité nationale pour étudier le rapport et «déterminer quelles recommandations» doivent être appliquées.

Rétrospective de l'affaire Snowden en images:

(afp/nxp)

Créé: 18.12.2013, 22h56

Articles en relation

La surveillance de la NSA est «quasi-orwellienne»

Espionnage Un juge fédéral d'un tribunal civil de Washington a lundi infligé un revers à la NSA. Il a estimé que la collecte de métadonnées du téléphone d'un particulier constituait une «atteinte à la vie privée» et a mis en doute sa constitutionnalité. Plus...

La NSA détourne des cookies Google pour espionner

Surveillance L’agence nationale de sécurité américaine s'appuie sur des mouchards publicitaires de Google afin de traquer ses cibles. Plus...

La NSA espionnait aussi«World of Warcraft»

Surveillance Les Etats-Unis et la Grande-Bretagne ont aussi infiltré les plates-formes de jeux en ligne comme «World of Warcraft» pour y traquer des terroristes préparant leurs attentats. Plus...

La NSA peut tracer votre téléphone portable

Surveillance De nouvelles révélations montrent que la NSA récupère comme elle le veut les données de localisation de millions de téléphones portables afin de pister leurs propriétaires. Plus...

Le Brésil se protège de l'espionnage avec son propre satellite

Scandale de la NSA Telebras, la compagnie de téléphone brésilienne publique, a signé un contrat avec le groupe d’aéronautique Embraer pour la fabrication d'un satellite de télécommunications afin de garantir la «souveraineté» du pays. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...