La NSA intercepte moins de 30% des appels téléphoniques

RenseignementEn raison de l'explosion du trafic mobile aux Etats-Unis, l'agence de renseignement ne peut écouter de manière exhaustive tous les appels.

La NSA cherche à obtenir des injonctions judiciaires pour forcer les opérateurs téléphoniques à transmettre leurs bases de données.

La NSA cherche à obtenir des injonctions judiciaires pour forcer les opérateurs téléphoniques à transmettre leurs bases de données. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La NSA, l'agence de renseignement américaine chargée des interceptions des communications, n'est pas capable d'intercepter plus de 30% des appels téléphoniques en raison de l'explosion du trafic mobile, a rapporté vendredi la presse américaine.

Cette collecte des métadonnées téléphoniques, qui recoupent les données relatives aux numéros appelés et à la durée des appels, est au centre des critiques formulées contre la toute puissance de la NSA pour ses atteintes à la vie privée depuis le début des révélations dues à Edward Snowden en juin 2013.

Cette collecte, qui a par le passé représenté près de l'ensemble des appels téléphoniques, ne représente plus que 20 à 30% d'entre eux, la NSA ayant du mal à suivre l'explosion de la téléphonie mobile, affirment le Wall Street Journal et le Washington Post sur leurs sites web.

Problèmes techniques

Les interceptions des appels passés depuis des lignes fixes sont potentiellement exhaustives mais l'agence de renseignement bute sur des problèmes techniques et logistiques s'agissant de la téléphonie mobile, affirment les deux quotidiens citant des sources sous couvert de l'anonymat.

«Nous ne discutons pas de nos méthodes de collecte du renseignement mais nous évaluons constamment nos activités afin de s'assurer de nous adapter aux changements technologiques», a réagi une porte-parole de la NSA, Vanee Vines, sollicitée par l'AFP.

La NSA compte ainsi chercher à obtenir des injonctions judiciaires pour forcer les opérateurs téléphoniques à transmettre leurs bases de données, si ce n'est pas déjà le cas, selon les deux quotidiens.

Des dizaines de milliards de métadonnées

Le programme de collecte actuel couvrirait au moins deux opérateurs - Verizon et T-Mobile - et il n'est pas clair si les appels téléphoniques passés sur internet sont concernés, selon le WSJ.

Ce pourcentage relativement faible d'interception représente toutefois la collecte de dizaines de milliards de métadonnées au cours des cinq dernières années. Sous le feu des critiques, le président Barack Obama a ordonné une réforme de la collecte des métadonnées.

Il a notamment proposé que ce ne soit plus le gouvernement qui stocke les données, une perspective qui inquiète les opérateurs téléphoniques, à qui reviendrait sans doute cette charge. Un plan doit être proposé d'ici le 28 mars.

(afp/nxp)

Créé: 08.02.2014, 09h29

Galerie photo

Petit guide des scandales de la NSA

Petit guide des scandales de la NSA De Prism à Bullrun en passant par XKeyscore, retour sur les révélations explosives d'Edward Snowden.

Articles en relation

Avant Merkel, la NSA espionnait déjà Schröder

SURVEILLANCE Selon une chaîne allemande, les services de renseignement américains ont espionné l'ex-chancelier allemand Gerhard Schröder. Plus...

NSA: Google et Facebook dévoilent les chiffres

SURVEILLANCE Désireux de regagner la confiance de leurs utilisateurs, les géants de l'internet ont publié le nombre de requêtes secrètes déposées par la NSA. Plus...

Quand les applis deviennent espions

SURVEILLANCE Selon le New York Times, la NSA et son homologue britannique collectent quantité de données sur les utilisateurs d'applications sur smartphone. Plus...

Merkel n'est pas la seule à être espionnée, selon Snowden

Allemagne La chancelière Angela Merkel n'était sans doute pas la seule personnalité allemande espionnée par les Etats-Unis, a estimé l'ancien consultant de la NSA, Edward Snowden, dans un entretien sur une chaîne TV allemande. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...