Obama «décidé à prendre des mesures»

Armes à feuBarack Obama «est décidé à prendre des mesures» contre la violence due aux armes à feu et envisage de légiférer par décret («executive order». Ceci afin de prévenir des tueries comme celle de Newtown, dans le Connecticut.

Le président américain est décidé à agir contre la violence due aux armes à feu, selon le vice-président Joe Biden g).

Le président américain est décidé à agir contre la violence due aux armes à feu, selon le vice-président Joe Biden g). Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dans le cadre de la mission de réflexion que lui a confiée Barack Obama après le massacre de l'école primaire de Newtown le 14 décembre (26 tués dont vingt enfants de six et sept ans), le vice-président Joe Biden a reçu mercredi à la Maison-Blanche des représentants d'associations de victimes et des partisans du contrôle des ventes d'armes.

«Nous n'allons pas nous laisser piéger par l'idée fausse que si on ne fait pas tout, alors on ne fait rien», a dit le vice-président aux journalistes avant l'ouverture de la réunion. «Il y a un large consensus sur trois, quatre ou cinq choses concernant la sécurité qui doivent être faites et qui seront faites.»

La chaîne de grands magasins Wal-Mart, qui vend le plus d'armes à feu aux Etats-Unis, a finalement décidé d'envoyer un représentant jeudi à la Maison-Blanche pour rencontrer Joe Biden. C'est également jeudi que le vice-président recevra la National Rifle Association (NRA), puissante organisation du lobby pro-armes.

Thème abordé le 24 janvier

Joe Biden et ses collaborateurs verront également dans la semaine des fédérations de chasseurs, des représentants de l'industrie du spectacle et de celle des jeux vidéos.

Barack Obama, qui attend ce mois-ci les recommandations de Joe Biden, parlera du dossier des armes à feu lors de son discours sur l'état de l'Union le 24 janvier.

Après le massacre de Newtown, le président américain a promis des «actions significatives» pour éviter de telles tragédies. Il a notamment apporté son soutien à une éventuelle proposition de loi au Congrès visant à interdire les armes d'assaut.

Acquisition trop aisée

Tout en soutenant le deuxième amendement de la Constitution sur le droit de tout citoyen à être armé, Barack Obama a déclaré qu'à son avis l'acquisition d'armes d'assaut ne devrait pas être aussi aisée qu'elle l'est actuellement aux Etats-Unis.

Mais selon le Washington Post de dimanche dernier, la Maison-Blanche travaille sur un plan de contrôle des armes beaucoup plus ambitieux qu'un simple retour à l'interdiction des armes d'assaut qui a été en vigueur de 1994 à 2004.

Selon le journal, le groupe de travail dirigé par Biden envisage sérieusement d'imposer des vérifications globales sur l'identité des acheteurs d'armes et de contrôler les mouvements et les achats d'armes à travers un fichier national. (ats/nxp)

Créé: 09.01.2013, 21h25

Articles en relation

Barack Obama se lance dans un deuxième mandat de combat

Etats-Unis Le président américain Barack Obama est prêt à en découdre avec ses adversaires pour faire avancer ses projets au cours de son second mandat. Il l'a déjà clairement manifesté alors qu'il ne prêtera serment que dans deux semaines. Plus...

L'impossible durcissement de la loi sur les armes

Suisse La Commission de la politique de sécurité du National siège aujourd'hui et demain. Un registre central des armes ayant été refusé par la population, il faut s'attendre au mieux à une demi-mesure: la mise en place d'une plate-forme commune des registres cantonaux. Plus...

L'Arizona envisage d'armer les directeurs d'école

TUERIE DE NEWTOWN Le ministre de la Justice de l'Arizona a proposé de fournir des armes et d'entraîner à leur maniement les directeurs d'école qui le souhaitent. Plus...

Un journal dresse la carte des détenteurs d'armes

Tuerie de Newtown Un média américain a créé la polémique en publiant le nom et une carte des personnes possédant des armes dans son secteur. Une démarche qui fait écho au débat actuel sur la libre-circulation des armes. Plus...

Bond des ventes d'armes depuis la fusillade

TUERIE DE NEWTOWN Les ventes d'armes grimpent en flèche. La peur d'une éventuelle interdiction prochaine des fusils d'assaut et de chargeurs de grande capacité explique en partie cette hausse. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.