Obama et Hollande ont discuté du climat

FranceL'ancien président américain a rencontré le prédécesseur d'Emmanuel Macron, samedi dans la Ville lumière, pour parler de l'accord de Paris.

François Hollande était «heureux de retrouver» Barack Obama, selon son post sur Twitter

François Hollande était «heureux de retrouver» Barack Obama, selon son post sur Twitter Image: dr/Twitter

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'ancien président américain Barack Obama et François Hollande ont discuté samedi à Paris de la question du climat, affichant la conviction que l'accord de Paris avait créé un mouvement «irréversible», a indiqué l'entourage de l'ancien chef de l'Etat français.

M. Obama, en visite à Paris où il doit intervenir devant un réseau d'acteurs des communications, s'est entretenu un peu moins d'une heure dans son hôtel avec M. Hollande, après avoir déjeuné en privé avec le président Emmanuel Macron à l'Elysée. «Au-delà d'une rencontre entre deux anciens présidents qui ont travaillé ensemble», cet échange leur a permis notamment d'«aborder la situation internationale», selon l'entourage de François Hollande.

«Un mouvement irréversible»

Et «bien sûr», ils ont parlé du climat et de l'accord de Paris, premier pacte engageant tous les pays à limiter le réchauffement climatique. «Ce serait mieux que les Etats-Unis sous Donald Trump ne se désengagent pas de l'accord de Paris, mais l'accord conclu crée un tel mouvement qu'il est irréversible», a-t-on fait valoir de même source, rappelant que des États américains et entreprises avaient annoncé qu'ils continueraient à prendre des mesures pour réduire leurs émissions de gaz à effet de serre.

Barack Obama a déploré vendredi en Inde la «pause du leadership» des Etats-Unis dans la lutte contre le réchauffement climatique, allusion à la décision de son successeur Donald Trump de se retirer de l'accord de Paris, ratifié deux mois seulement avant l'élection du milliardaire.

L'ancien président américain, qui multiplie les conférences rémunérées auprès d'auditoires de décideurs en différents points du globe, a été invité à intervenir à Paris devant «Les Napoleons», un réseau de plus de 3000 acteurs de l'industrie des communications. (afp/nxp)

Créé: 03.12.2017, 16h25

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.