Obama esquive l'idée d'une «amnistie» pour Snowden

SurveillanceBarack Obama est revenu vendredi sur les dégâts provoqués par les révélations d'Eward Snowden en matière de surveillance.

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le président Barack Obama a esquivé vendredi la question d'une amnistie pour l'ex-consultant Edward Snowden et dit regretter les «dégâts inutiles» provoqués par ses révélations sur l'ampleur des opérations de surveillance des Etats-Unis.

«Aussi important et nécessaire que ce débat ait été, il est aussi important de garder à l'esprit que cela a provoqué des dégâts inutiles aux capacités de renseignement et à la diplomatie des Etats-Unis», a affirmé M. Obama lors d'une conférence de presse.

Interrogé sur la possibilité d'une amnistie pour le jeune homme, réfugié en Russie, contre un retour de documents volés relatifs aux opérations de l'agence de renseignement NSA, M. Obama a refusé de se prononcer, au nom de la séparation des pouvoirs. «Il faut que je sois prudent (...) parce que M. Snowden a été inculpé» d'espionnage par la justice fédérale, a remarqué M. Obama. «C'est le domaine du ministre de la Justice, et en fin de compte d'un juge et d'un jury», a-t-il ajouté.

Coups de tonnerres

Lundi, la Maison Blanche avait rejeté l'idée d'une amnistie ou même d'une négociation avec M. Snowden, et exigé son retour aux Etats-Unis. «Notre position n'a pas changé» sur le cas de M. Snowden, réfugié depuis l'été dernier en Russie, pays qui lui a accordé un asile temporaire, avait expliqué le porte-parole de la présidence américaine, Jay Carney. Il était sollicité pour une réaction aux déclarations à la chaîne CBS d'un employé de l'agence de renseignement NSA. Ce dernier, Rick Ledgett, a affirmé dans des propos diffusés dimanche que «d'un point de vue personnel», il serait favorable à des négociations avec M. Snowden afin de récupérer les documents en question.

Relancé sur ces déclarations, M. Obama s'est borné à remarquer qu'«il y a une différence entre ce que peut dire M. Ledgett et ce que dit le président des Etats-Unis». M. Snowden, qui a provoqué des coups de tonnerre à répétition depuis l'été avec ses révélations sur l'étendue des programmes de surveillance de la NSA, en particulier visant des pays alliés des Etats-Unis et leurs dirigeants, aurait dérobé environ 1,7 million de documents.

Quelque 58.000 d'entre eux ont à ce stade été confiés à la presse, selon le rédacteur en chef du quotidien britannique The Guardian. M. Obama a promis de s'exprimer en janvier sur une révision des programmes de surveillance de la NSA. La Maison Blanche a diffusé mercredi un rapport d'experts remis au président qui énonce 46 propositions à ce sujet.

Ce texte affirme notamment qu'«il est temps de prendre du recul» dans les opérations de la NSA. «Avec le bénéfice de l'expérience (...) nous concluons que certaines des autorités qui ont été créées ou développées dans la foulée du 11-Septembre sacrifient indûment les intérêts fondamentaux de libertés individuelles, de vie privée et de gouvernance démocratique», écrivent ses auteurs. (afp/nxp)

Créé: 20.12.2013, 21h28

Articles en relation

Edward Snowden vers le Brésil?

espionnage Un quotidien brésilien affirme que son but est de rejoindre le journaliste Glenn Greenwald, qui a divulgué par le biais de la presse brésilienne des documents fournis par Snowden. Plus...

La Maison-Blanche ne veut rien négocier avec Snowden

Etats-Unis Washington a rejeté l'idée lundi d'une négociation avec Edward Snowden en échange des documents volés et exige son retour aux Etats-Unis où il est inculpé d'espionnage. Plus...

La NSA traque les habitudes porno des islamistes

Document Surveiller les accès à des sites pornographiques pour mettre à mal leur crédibilité, la réputation et l'autorité de islamistes radicaux. Tel était le plan de la NSA révélé par Edward Snowden. Plus...

L'ombre de la NSA fait chuter les achats en ligne

Confidentialité Les révélations d’Edward Snowden sur la surveillance d’internet par la NSA ont eu une influence directe sur l’économie numérique et les achats en ligne. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...