Un obus de la 2de guerre mondiale désamorcé

BruxellesDes experts ont désamorcé un obus datant de la Seconde Guerre mondiale découvert lors de travaux à l'aéroport international de Bruxelles.

Photo diffusée par l'aéroport de Bruxelles.

Photo diffusée par l'aéroport de Bruxelles. Image: Brussels airport

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le service de déminage de l'armée belge, connu sous l'acronyme SEDEE, a neutralisé l'obus dans la nuit de vendredi à samedi, a détaillé l'aéroport dans un communiqué.

Ce dernier avait été découvert au cours de travaux d'excavation sur l'un des tarmacs «à distance de sécurité des bâtiments et des opérations pour les passagers», a ajouté l'aéroport, soulignant qu'il ne présentait donc aucun danger pour les usagers ni aucune menace pour le trafic aérien. Les travaux avaient été interrompus et un périmètre de sécurité de 100 mètres avait été préventivement délimité autour du lieu de découverte de l'obus, selon l'aéroport.

Le SEDEE est régulièrement appelé pour désamorcer ce type d'engins en Belgique, où des millions d'obus et autres munitions ont été largués pendant la première et la seconde guerre mondiale. (ats/nxp)

Créé: 02.06.2018, 16h39

Articles en relation

Un obus de 250kg découvert au large de Nice

France La préfecture maritime de la Méditerrané étudie actuellement les moyens de traiter la munition, repérée par un plongeur jeudi. Plus...

Un obus de la 2e Guerre mondiale paralyse l'est parisien

France Un obus datant de la Seconde Guerre mondiale a été découvert à proximité de la gare de Noisy-le-Sec, en Seine-Saint-Denis, bloquant la gare de l'est. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 19 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...