Des oeuvres de Banksy séquestrées

BelgiquePrès d'une soixantaine d'oeuvres de l'artiste britannique Bansky, exposées en Belgique, ont été séquestrées. Un problème d'assurance en serait la cause.

Les oeuvres de l'expo «Banksy Unauthorized» placées sous séquestre.

Les oeuvres de l'expo «Banksy Unauthorized» placées sous séquestre.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le street-artiste britannique Banksy se retrouve malgré lui au coeur d'un imbroglio en Belgique, où la justice a fait placer sous séquestre 58 de ses oeuvres en raison d'un défaut d'assurance, découvert tardivement par un exposant bruxellois.

L'information, révélée jeudi par le quotidien belge «L'Echo» qui a qualifié la décision d'«extrêmement rare», a été confirmée vendredi à l'AFP par l'avocat de l'exposant.

«Ma cliente est une petite ASBL (association, ndlr) qui ne faisait que mettre à disposition un espace d'exposition. On a voulu se protéger face à un énorme risque», a affirmé Me Stanislas Eskenazi.

L'affaire est complexe. L'exposition «Banksy Unauthorized», ouverte début novembre dans un espace dédié au street-art et géré par l'ASBL Strokar, était comme son nom l'indique organisée sans l'accord du célèbre artiste natif de Bristol en Angleterre.

Déjà passée par plusieurs villes européennes dont Berlin, selon Me Eskenazi, elle montrait 58 oeuvres d'une valeur totale estimée à 15 millions d'euros... Des peintures, photos ou sérigraphies issues pour la plupart de collections privées, et rassemblées par Steve Lazarides, ancien agent de Banksy avec qui ce dernier a rompu en 2009.

Agissant comme une sorte d'intermédiaire, une société établie en Allemagne, «On Entertainment», avait sollicité Strokar pour exposer dans la capitale belge. La firme affirmait bénéficier des droits et autorisations pour montrer ces oeuvres.

Mais dans quelles conditions ces droits d'exposition lui ont-ils été concédés? Quid des assurances? Et les collectionneurs propriétaires savaient-ils où et comment leurs oeuvres voyageaient?

Ces questions doivent désormais être éclaircies par la justice belge dans les mois à venir, dans une procédure au fond opposant Steve Lazarides et sa société Lazinc à On Entertainment.

«Extrême urgence»

Selon Me Eskenazi, la firme allemande n'a pas souhaité produire les contrats d'assurance des oeuvres quand Strokar les lui a demandés alors que l'exposition était déjà en cours. «Ils ont dit c'est notre problème, pas le vôtre », affirme l'avocat.

Face à ces incertitudes et au risque de problèmes en cas de vol ou dégradations, l'association a préféré saisir «en extrême urgence» le tribunal de commerce de Bruxelles. Celui-ci a désigné cette semaine un huissier pour mettre les oeuvres sous séquestre. Chose faite jeudi.

Les oeuvres en question «paraissent être exposées sans l'accord des détenteurs légitimes de droits sur elles» et «pas régulièrement assurées», a justifié le tribunal de commerce, selon l'«Echo».

«Il y a des raisons de craindre pour leur intégrité, de sorte qu'il apparaît nécessaire de les sécuriser au plus vite», a-t-il ajouté. (afp/nxp)

Créé: 23.11.2018, 17h18

Articles en relation

Le Banksy auto-détruit sera quand même vendu

Royaume-Uni Sotheby's a confirmé la vente de l'oeuvre du britannique. L'acheteuse a accepté la nouvelle version du tableau. Plus...

«Adjugée, vendue...» et déchiquetée

Grande-Bretagne Une oeuvre de Banksy s'est auto-détruite vendredi soir en pleine vente aux enchères. Plus...

Une oeuvre, attribuée à Banksy, n'est pas de lui

Espagne Trop beau pour être vrai: une oeuvre réalisée dans une ville sinistrée du nord-ouest de l'Espagne n'est finalement pas du street artist. Plus...

Banksy revendique les oeuvres réalisées à Paris

Street art Plusieurs pochoirs sont apparus ces derniers jours sur les murs de la capitale française. Ils ont été revendiqués par l'artiste anonyme Banksy. Plus...

Des oeuvres attribuées à Banksy à Paris

Street Art Des oeuvres attribuées à l'artiste Banksy, dont le dessin d'une petite fille noire recouvrant une croix gammée, ont été découvertes à Paris. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 18 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...