OMS: des symptômes liés à des agents chimiques

SyrieL'Organisation mondiale de la santé (OMS) réclame un accès immédiat à la ville de Douma où s'est produite l'attaque chimique présumée.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Environ 500 personnes ont été accueillies dans des installations sanitaires à Douma, en Syrie, avec des «signes et symptômes faisant penser à une utilisation d'agents chimiques», selon l'Organisation mondiale de la santé. L'OMS réclame un accès immédiat à la ville.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) condamne l'attaque chimique qui serait survenue samedi dernier dans le dernier bastion rebelle dans la poche de la Ghouta orientale non loin de Damas. Elle souhaite se rendre sur place sans restriction pour apporter des soins aux victimes de cette attaque.

L'OMS entend aussi «évaluer l'impact (de l'attaque) sur la santé, et apporter une réponse globale de santé publique», a déclaré Peter Salama, directeur général adjoint de l'OMS pour les situations d'urgence, dans un communiqué diffusé à Genève.

La branche française de l'Union des organisations de secours et de soins médicaux (UOSSM) parle d'une soixantaine de morts et d'un millier de blessés dans cette attaque. La Russie et les Etats-Unis se sont affrontés mardi devant le Conseil de sécurité de l'ONU sur les moyens d'enquêter sur le recours aux armes chimiques en Syrie. Les Occidentaux laissent planer l'hypothèse d'une action militaire contre le régime de Damas. (ats/nxp)

Créé: 11.04.2018, 13h04

Articles en relation

L'Occident menace de frappes en Syrie

Syrie Malgré le veto russe à l'ONU lundi, les alliés occidentaux maintiennent leur menace d'une riposte en territoire syrien après l'attaque chimique samedi. Plus...

Veto russe à un projet de résolution américain

Syrie Un texte américain prévoyait de créer un mécanisme d'enquête sur le recours aux armes chimiques. Plus...

Trump va être «ferme», Poutine met en garde

Attaque chimique en Syrie Les réactions se multiplient après les accusations d'attaque chimique en Syrie. Alors qu'un projet de résolution devrait être examiné à l'ONU, le ton monte entre Trump et Poutine. Plus...

Une réponse à l'attaque chimique présumée?

Syrie Un aéroport syrien a été frappé peu après l'engagement franco-américain de répondre à une «attaque chimique» du régime. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 19 septembre 2018.
(Image: Bénédicte) Plus...