Passer au contenu principal

Affaire KhashoggiUne ONG genevoise veut une enquête

Presse Emblème Campagne s'érige contre le meurtre de journalistes et appelle à une enquête internationale sur la mort de Jamal Khashoggi.

L'ONG genevoise Presse Emblème Campagne (PEC) demande le lancement d'une Commission d'enquête internationale dans l'affaire Jamal Khashoggi. Elle a dénoncé mercredi une nouvelle étape «inquiétante» dans les crimes contre les journalistes.

«Le combat contre l'impunité est au coeur de la lutte contre les violations des droits humains. Des mécanismes nationaux ne sont pas suffisants», a affirmé le secrétaire général de la PEC Blaise Lempen. Trop de crimes contre les journalistes ne sont pas poursuivis, relève l'ONG deux jours avant la Journée internationale pour la fin de l'impunité pour les crimes perpétrés contre les journalistes.

Hausse de 18% des journalistes tués

Depuis début janvier, le nombre de ceux qui ont été tués est déjà plus important que celui de l'ensemble de 2017. Au total, 106 sont décédés dans plus de 30 pays, en hausse de 18% par rapport à la même période il y a un an.

Jamal Khashoggi a été tué dans le consulat saoudien d'Istanbul le 2 octobre après s'y être rendu pour des démarches administratives. Son corps n'a pas été retrouvé. L'Arabie saoudite a affirmé que celui-ci avait été confié après le meurtre à un «collaborateur local».

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.