L'ONU dénonce le «méchant» procédé de Trump

Décret anti-musulmanLe décret interdisant l'entrée aux USA de ressortissants de certains pays musulmans suscite la colère de l'ONU et MSF.

Zeid Raad al-Hussein

Zeid Raad al-Hussein Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'ONU dénonce le décret du président étasunien Donald Trump qui interdit l'entrée aux Etats-Unis des ressortissants de sept pays musulmans. Le Haut-Commissaire aux droits de l'homme cible une mesure «méchante» et contreproductive dans la lutte contre le terrorisme.

«La discrimination fondée sur la nationalité est interdite en vertu des droits humains», a estimé sur Twitter Zeid Raad al-Hussein. Il ajoute par ailleurs que ce dispositif prive la lutte contre le terrorisme des ressources adaptées.

Donald Trump a pris un décret interdisant pour trois mois au moins l'entrée sur le territoire américain des citoyens de sept pays: Iran, Irak, Libye, Somalie, Soudan, Syrie et Yémen.

Largement critiquée, notamment par la Suisse, cette mesure a déjà été examinée par la justice. Une juge fédérale, saisie par des défenseurs des droits civiques, a interdit l'expulsion des personnes en règle retenues dans tous les aéroports américains.

Réaction de MSF

La décision de Donald Trump de suspendre le programme d'accueil des réfugiés syriens va coûter la vie à certains d'entre eux, a dénoncé lundi Médecins sans frontières (MSF). Dans un communiqué, l'ONG estime que le décret du président américain va empêcher des civils de fuir des zones de guerre et accroître les risques auxquels ils sont exposés.

Le directeur de MSF Etats-Unis, Jason Cone, rappelle que les autorités américaines étudient rigoureusement les dossiers des réfugiés depuis des années. Il accuse la Maison-Blanche de bafouer le droit internationalement reconnu des civils à fuir pour rester en vie en leur fermant la porte des Etats-Unis. «Nos équipes sur le terrain voient tous les jours des gens qui recherchent désespérément un peu de sécurité devant des frontières fermées et dans des zones de guerre dont ils ne peuvent fuir», souligne-t-il.

Le Haut-Commissariat aux réfugiés des Nations unies (HCR) et l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) ont insisté samedi dans un communiqué commun sur l'importance du programme de relocalisation des réfugiés syriens aux Etats-Unis, sans critiquer ouvertement la décision de Donald Trump.

(ats/nxp)

Créé: 30.01.2017, 14h07

Galerie photo

En images, les décisions de Trump à la Maison Blanche (Janvier-juin 2017)

En images, les décisions de Trump à la Maison Blanche (Janvier-juin 2017) Dès son intronisation, le nouveau président a signé des décrets souvent controversés qui tranchent avec l'administration Obama. Sa présence à la Maison Blanche continue de faire des remous auprès des citoyens.

Articles en relation

Une famille irakienne bloquée sur sa route des USA

Immigration Le décret anti-immigration de Donald Trump qui prenait effet immédiatement a avorté le projet migratoire de nombreuses personnes, dont celui de la famille de Fouad Charef. Plus...

Immigration: Trump face à un feu de critiques

Etats-Unis Le président américain, qui se défend de toute discrimination anti-musulmans, a été visé par des manifestations. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 19 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...