L'ONU veut la «cessation immédiate» des hostilités

YémenLe Conseil de sécurité de l'ONU a adopté jeudi à l'unanimité une déclaration sur le Yémen alors que les affrontements ont repris depuis une dizaine de jours.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Conseil de sécurité de l'ONU a appelé à une «cessation immédiate» des hostilités au Yémen qui menacent le processus politique de règlement du conflit, dans une déclaration adoptée à l'unanimité jeudi. «Les membres du Conseil de sécurité sont très inquiets devant l'escalade significative de la violence à Nehm et Al Jawf (nord) et son impact sur les civils dont des milliers ont été déplacés au cours des derniers jours», précise la déclaration.

Leur texte souligne aussi la nécessité de maintenir le cessez-le-feu à Hodeida (ouest), en vertu des engagements pris en Suède en décembre 2018. Les membres du Conseil de sécurité réclament également «un arrêt à toutes les intimidations à l'égard des travailleurs humanitaires» et un «accès sans entrave» notamment dans le nord du pays. Cette déclaration fait suite à une réunion d'urgence du Conseil de sécurité tenue mardi à la demande du Royaume Uni.

Les affrontements entre les rebelles Houthis et les forces du gouvernement yéménite ont repris depuis une douzaine de jours au Yémen après des mois de relative accalmie. La guerre oppose depuis plus de cinq ans les Houthis, soutenus par l'Iran, et les forces du gouvernement, appuyées depuis 2015 par une coalition militaire menée par l'Arabie saoudite. Selon plusieurs ONG, la guerre a fait des dizaines de milliers de morts, essentiellement des civils. Le pays connaît la pire crise humanitaire au monde d'après l'ONU. (afp/nxp)

Créé: 30.01.2020, 23h47

Articles en relation

Les Houthis prennent un axe stratégique au Yémen

Moyen-Orient Une réunion de l'ONU est prévue mardi au sujet de la situation au Yémen, alors que les rebelles chiites se sont emparés d'une route très importante. Plus...

Une attaque des Houthis fait plus de 100 morts

Yémen Une mosquée à l'est de Sanaa au Yémen a été la cible samedi d'une attaque des rebelles Houthis. Une centaine de militaires pro-gouvernement ont perdu la vie. Plus...

Une attaque dans un marché tue 17 civils

Yémen Le marché Al-Raqw, dans la province yéménite de Saada, a encore été pris pour cible jeudi. 89 civils ont été blessés ou sont morts depuis novembre. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.