Onze soldats américains blessés dans l'attaque iranienne

IrakLe président Donald Trump avait pourtant affirmé qu'«aucun Américain n'avait été blessé dans les attaques».

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Onze soldats américains ont été blessés dans l'attaque par l'Iran de la base aérienne d'Aïn al-Assad en Irak la semaine dernière, contrairement à ce qu'avait annoncé le président Donald Trump, a fait savoir jeudi le commandement central de l'armée américaine.

«Bien qu'aucun membre des forces armées américaines n'ait été tué lors de l'attaque iranienne du 8 janvier sur la base aérienne d'Aïn al-Assad, plusieurs d'entre eux ont été traités pour des symptômes de commotion dus à l'explosion et sont toujours en cours d'évaluation», a indiqué le commandant Bill Urban dans un communiqué.

«Dans les jours qui ont suivi l'attaque, par mesure de précaution, certains membres du personnel ont été transportés de la base aérienne d'Aïn al-Assad, en Irak, au Centre médical régional de Landstuhl, en Allemagne, d'autres ont été envoyés au camp d'Arifjan, au Koweït, pour y subir un examen de suivi», a indiqué jeudi le porte-parole du commandement central de l'armée américaine.

Huit personnes ont été transportées à Landstuhl, et trois au camp Arifjan, précise le porte-parole. Dans la nuit du 7 au 8 janvier, Téhéran avait lancé des missiles contre les bases d'Aïn al-Assad (ouest) et d'Erbil (nord), où sont stationnés certains des 5200 soldats américains, en représailles à l'élimination du général iranien Qassem Soleimani. «Aucun Américain n'a été blessé dans les attaques de la nuit dernière», avait déclaré peu après le président américain Donald Trump dans un discours télévisé. (afp/nxp)

Créé: 17.01.2020, 05h05

Articles en relation

Roquettes sur une base abritant des soldats US

Irak Des roquettes se sont abattues dimanche sur une base aérienne irakienne abritant des soldats américains au nord de Bagdad. Plus...

Tirs de roquettes sur la Zone verte de Bagdad

Irak Deux projectiles se sont abattus mercredi soir dans l'enclave qui abrite l'ambassade US, 24 heures après l'attaque iranienne. Plus...

Téhéran riposte en frappant des bases américaines

Irak L'Iran a tiré mercredi une vingtaine de missiles sur deux bases américaines en Irak, en représailles à l'assassinat du général Soleimani. Plus...

L'OTAN condamne la riposte iranienne en Irak

Iran-Etats-Unis Les réactions n'ont pas tardé mercredi après les frappes iraniennes en Irak, survenues après la mort d'un général iranien, tué par des tirs américains. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.