Passer au contenu principal

L’OSCE veut calmer le jeu avec Moscou

La Suisse, parmi 15 pays de l’organisation, appelle au dialogue avec la Russie et au désarmement en Europe

«La sécurité de l’Europe est en danger.» Frank-Walter Steinmeier, le chef de la diplomatie allemande, a lancé vendredi, un appel au dialogue avec la Russie. Il vise à conclure avec Moscou un accord de contrôle des armes. Cet appel lancé par l’Allemagne qui préside l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) cette année, intervient avant le Conseil des ministres agendé à Hambourg, les 8 et 9 décembre.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.