L'OTAN va créer une nouvelle force de réaction rapide

Crise ukrainienneSept pays de l'OTAN se préparent à constituer une nouvelle force de réaction rapide d'au moins 10'000 hommes afin de renforcer le système de défense de l'alliance face à l'intervention de la Russie en Ukraine.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'OTAN va mettre sur pied une nouvelle force de réaction rapide dans le cadre de la crise en Ukraine. Outre de troupes terrestres, la force disposerait d'unités navales et aériennes.

Le but de cette initiative est de constituer une force expéditionnaire de la taille d'une division capable de se déployer rapidement et à même de conduire des manoeuvres régulières, indique le Financial Times, vendredi.

La force serait conduite par la Grande-Bretagne. Le Danemark, la Lettonie, l'Estonie, la Lituanie, la Norvège et les Pays-Bas seraient impliqués dans cette initiative. Le Canada a aussi exprimé son intérêt.

Le premier ministre britannique David Cameron devrait annoncer la création de cette force la semaine prochaine, ce qui devrait coïncider avec le sommet de l'OTAN les 4 et 5 septembre au Pays de Galles.

Renforcement des défenses orientales

Depuis l'annexion de la Crimée par la Russie au mois de mars, les Alliés ont pris des mesures à court terme pour renforcer leur sécurité dans les pays d'Europe de l'Est, inquiets des nouvelles ambitions russes.

Lors du sommet de la semaine prochaine, les dirigeants des Etats membres de l'alliance atlantique nord devraient se mettre d'accord sur un projet à long terme destiné à renforcer leurs défenses sur le front oriental.

L'un des éléments du projet est d'améliorer la force de réaction rapide déjà existante afin que certaines de ses unités soient capables de répondre à une crise en quelques jours, ont expliqué des diplomates alliés. (ats/nxp)

Créé: 30.08.2014, 07h56

Articles en relation

L'OTAN durcit le ton contre Moscou

Ukraine L'OTAN a enjoint Moscou à cesser ses «actions militaires illégales» en Ukraine lors d'une réunion de crise vendredi à Bruxelles. Pour Vladimir Poutine, il faut «forcer» Kiev à négocier avec les séparatistes prorusses dans l'Est. Plus...

Burkhalter en appelle au respect de la souveraineté de l'Ukraine

Ukraine Didier Burkhalter en appelle au respect de l'intégrité territoriale et de la souveraineté de l'Ukraine. Les propos du président de la Confédération sont cités dans un communiqué publié vendredi soir par l'OSCE. Plus...

Le FMI débloque 1,4 milliard de dollars pour l'Ukraine

Guerre Le FMI a approuvé vendredi le versement d'un nouveau prêt de 1,4 milliard de dollars en faveur de l'Ukraine, en plein regain de tensions avec son voisin russe. Plus...

Les livraisons de gaz russe pour l'Europe sont menacées

Conflit en Ukraine Le ministre russe de l'Energie Alexandre Novak a mis en garde vendredi contre les risques qui pèsent sur la livraison de gaz russe vers l'Europe. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.