Des ouvriers ont enfreint l'interdiction de fumer

Incendie de Notre-DameDes employés de l'entreprise qui montait l'échafaudage autour de la flèche ont admis qu'il leur arrivait de fumer sur le monument.

Notre-Dame de Paris: le film de l’incendie

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'entreprise qui montait l'échafaudage autour de la flèche de Notre-Dame de Paris a reconnu et «regretté» mercredi que certains de ses ouvriers se soient «affranchis» d'une interdiction de fumer sur ce chantier. Elle a cependant «exclu» tout lien avec l'incendie.

Ces «compagnons ont reconnu devant les policiers qu'effectivement, il leur arrivait de fumer», a déclaré le porte-parole de l'entreprise Le Bras Frères, Marc Eskenazi. Le porte-parole réagissait à un article de l'hebdomadaire satirique français Le Canard enchaîné paru mercredi, affirmant que les enquêteurs avaient retrouvé sept mégots sur le site.

«Il y avait effectivement une interdiction de fumer sur l'échafaudage», a poursuivi Marc Eskenazi. Mais si «cette interdiction était plus ou moins respectée», c'est qu'il était «un peu compliqué de descendre parce que ça prend du temps».

«Pas responsables»

Pour autant, il est «hors de question» que cette négligence soit à l'origine de l'incendie, a-t-il insisté, faisant valoir que «si n'importe qui a déjà essayé d'allumer un feu de cheminée, ce n'est pas en mettant un mégot sur une bûche en chêne qu'il va se passer grand chose».

Evoquant par ailleurs la piste d'un feu provoqué par les moteurs électriques des ascenseurs de l'échafaudage, Marc Eskenazi a assuré que ces moteurs «ne posaient aucun problème». «De toute façon, ils sont loin de la flèche alors que ce qui est établi c'est que l'incendie a démarré à l'intérieur de l'édifice», a-t-il fait valoir. «En aucun cas, ils (ne) peuvent être responsables de l'incendie, a-t-il enchaîné.

La cathédrale a été ravagée par un terrible incendie le 15 avril au soir. En 2017, douze millions de touristes ont visité ce chef-d'oeuvre de l'architecture gothique qui faisait l'objet d'importants travaux depuis plusieurs mois.

L'origine accidentelle (court-circuit notamment) de l'incendie est privilégiée. Mais la cause pour l'instant n'est pas éclaircie et les débris calcinés vont être passés au peigne fin, à la recherche du moindre indice.

(ats/nxp)

Créé: 24.04.2019, 11h35

Galerie photo

Notre-Dame de Paris ravagée par les flammes

Notre-Dame de Paris ravagée par les flammes Un immense incendie a embrasé l'emblématique cathédrale parisienne.Les dégâts sont considérables et les pertes inestimables.

Galerie photo

Ces trésors que Notre-Dame de Paris abritait

Ces trésors que Notre-Dame de Paris abritait Notre-Dame de Paris a été dévastée par un incendie. Elle renfermait des trésors inestimables, dont certains sont perdus.

Articles en relation

Début des travaux de bâchage de Notre-Dame

France Après l'incendie géant qui a ravagé la cathédrale parisienne, les travaux de rénovation commencent. Plus...

Les derniers tableaux de Notre-Dame mis en sécurité

Paris Les œuvres intactes à l'intérieur de la cathédrale ont été extraites du bâtiment sinistré ce vendredi pour être préservées. Plus...

Hommage aux «héros» de Notre-Dame

France Emmanuel Macron a rendu hommage jeudi aux pompiers mobilisés durant l'incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris. Plus...

Ils appellent à ne pas «défigurer» Notre-Dame

France Des politiciens français ont pris le parti de défendre l'âme de la cathédrale de Notre-Dame, ravagée par un incendie, lundi. Plus...

Notre-Dame: un milliard de dons et une polémique

France Des voix s'élèvent pour dénoncer l'avalanche de dons en faveur de Notre-Dame alors que des associations d'aide sociale crient famine. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...