Le Pakistan publie une vidéo du pilote capturé

Avions indiens abattus Les médias pakistanais ont diffusé les images d'un homme, visage en sang et yeux bandés, présenté comme le pilote d'un avion de combat indien abattu dans le Cachemire.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La télévision et la radio publiques pakistanaises ont publié mercredi une vidéo montrant selon elles un pilote indien. Il avait été capturé après que son avion de chasse a été abattu dans l'espace aérien pakistanais.

Visage en sang

La vidéo montre un homme au visage ensanglanté et aux yeux bandés, qui porte un uniforme de l'armée de l'air indienne, les mains attachées derrière lui, tandis qu'un autre soldat interroge. Deux sources sécuritaires pakistanaises ont confirmé à l'AFP l'authenticité de la vidéo.

L'homme y décline son identité et son matricule, mais se refuse à répondre à d'autres questions: «Je ne suis pas supposé vous dire cela», déclare-t-il. Dans une photo, qui a également été authentifiée par des sources sécuritaires, le pilote peut être vu aux côtés d'un soldat pakistanais.

L'armée pakistanaise a par la suite publié une autre vidéo montrant le même homme assis en train de boire du thé dans une salle dans un endroit inconnu. «Le thé est excellent», dit-il en anglais, ajoutant qu'il est marié et a été bien traité, mais se refusant une nouvelle fois à répondre à d'autres questions.

(ats/nxp)

Créé: 27.02.2019, 16h12

Demande de sanctions à l'ONU contre le mouvement islamiste JeM

Le Royaume-Uni, la France et les Etats-Unis ont demandé mercredi aux Nations unies d'imposer des sanctions contre Masood Azhar, le dirigeant du groupe islamiste Jaish-e-Mohammed (JeM), établi au Pakistan et responsable de la mort d'au moins 40 paramilitaires indiens.

Pékin et Washington interviennent

L'ambassadeur du Pakistan à Washington a déploré mercredi que les Etats-Unis n'aient pas clairement mis en cause l'Inde pour le regain de tension au Cachemire, estimant que la position américaine avait «enhardi» les autorités indiennes.

Le chef de la diplomatie chinoise, Wang Yi, a lui mis en garde l'Inde et le Pakistan contre une escalade des tensions, lors d'un entretien téléphonique avec son homologue pakistanais.

Articles en relation

Combats aériens entre l'Inde et le Pakistan

Sous-continent indien L'Inde et le Pakistan ont chacun perdu un avion de combat lors d'affrontement dans la région disputée du Cachemire. Plus...

Des avions pakistanais dans l'espace aérien indien

Cachemire L'incursion des avions pakistanais au-dessus de la très militarisée ligne de cessez-le-feu au Cachemire survient au lendemain d'une «frappe préventive» de l'Inde au Pakistan. Plus...

L'Inde et le Pakistan appelés à «la retenue»

Etats-Unis Le chef de la diplomatie américaine tente de calmer le jeu après des frappes indiennes contre des islamistes au Pakistan. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 11 décembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...