Paris réclame un suspect lié à Abaaoud

Attaque du Thalys La justice française a délivré un mandat d'arrêt contre un Marocain lié au djihadiste Abdelhamid Abaaoud, donneur d'ordre présumé de l'attaque d'un train Thalys le 21 août 2015.

Le Marocain Ayoub El Khazzani est incarcéré en Allemagne depuis 2016.

Le Marocain Ayoub El Khazzani est incarcéré en Allemagne depuis 2016. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le suspect, âgé de 25 ans, est soupçonné d'avoir participé à «la préparation de l'attentat» du Thalys où plane l'ombre d'Abdelhamid Abaaoud, a appris lundi l'AFP de source proche du dossier. Ce jour là, un autre Marocain, Ayoub El Khazzani, avait ouvert le feu dans le train peu avant son entrée en France, blessant deux passagers avant d'être maîtrisé par des militaires américains en vacances.

Le tireur, qui avait rejoint les rangs du groupe Etat islamique (EI) en Syrie, a affirmé au juge en décembre 2016 qu'il avait agi sur les ordres du djihadiste belgo-marocain Abdelhamid Abaaoud, futur coordinateur des commandos parisiens du 13 novembre 2015, mort trois jours plus tard dans un assaut de la police.

Les juges antiterroristes parisiens ont délivré le 13 juillet un mandat d'arrêt international à l'encontre du Marocain incarcéré en Allemagne depuis fin 2016, pour «association de malfaiteurs terroriste» et «complicité de tentative d'assassinats terroristes» en vue de sa remise à la France et de son inculpation.

«Cercle fermé» d'Abaaoud

D'après des investigations allemandes dont a eu connaissance l'AFP, l'homme est considéré comme un membre du «cercle fermé» d'Abaaoud dont il a partagé certains voyages en Europe. Il est soupçonné d'avoir eu connaissance des projets d'attentats du djihadiste, en particulier lorsque ce dernier téléguidait la cellule de Verviers (Belgique) démantelée en janvier 2015.

Le suspect est dans le viseur des juges français en raison notamment d'un aller-retour éclair en Thalys entre Paris et Bruxelles cinq jours avant l'attaque.

Dans cette enquête, outre le tireur, un autre suspect est écroué en France depuis avril. Au retour de Syrie, il est soupçonné d'avoir joué un rôle d'éclaireur en donnant des indications à Abaaoud et El Khazzani pour s'infiltrer en Europe par la route des migrants. (ats/nxp)

Créé: 23.10.2017, 16h29

Articles en relation

Attaque du Thalys en 2015: 2 arrestations

France Deux hommes, soupçonnés d'avoir été en lien avec l'auteur de l'attaque déjouée dans un Thalys et une autre personne mise en examen dans ce dossier, ont été interpellés à Paris. Plus...

Un acteur présumé des attentats de 2015 écroué

France Un protagoniste des attaques du Thalys d'août 2015 et du 13 novembre 2015 à Paris a été identifié et écroué, a-t-on appris mardi de source proche de l'enquête. Plus...

Le tireur du Thalys piloté par Abdelhamid Abaaoud

France Le djihadiste a confirmé avoir «fait la route» avec Abdelhamid Abaaoud jusqu'en Hongrie en suivant le flux des migrants. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.