Passer au contenu principal

Vol de donnéesPeine définitive contre Hervé Falciani

L'ex-informaticien de la banque HSBC est définitivement condamné à une peine de cinq ans de prison ferme.

Hervé Falciani n'a pas recouru au Tribunal fédéral.
Hervé Falciani n'a pas recouru au Tribunal fédéral.
Keystone

En novembre, le Franco-italien Hervé Falciani a été reconnu coupable de service de renseignements économiques par le Tribunal pénal fédéral (TPF). La Cour de Bellinzone l'a cependant acquitté du reproche de soustraction de données et de violation du secret bancaire. Le Ministère public de la Confédération (MPC) avait requis une peine de six ans de prison ferme.

Hervé Falciani avait la possibilité de recourir contre cette décision devant le Tribunal fédéral (TF). Ce qu'il n'a pas fait, a indiqué mardi la Cour de première instance dans un communiqué.

Resté en France

L'ex-informaticien avait copié les données de clients de son ancien employeur, la banque HSBC, avant de les rendre accessibles à des entreprises privées et à des organismes de plusieurs pays, notamment de France, de Grande-Bretagne et d'Allemagne.

Durant le procès à Bellinzone, Hervé Falciani est resté en France. Il n'a pas non plus assisté au prononcé du jugement, bien que la Cour des affaires pénales lui ait proposé un sauf-conduit.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.