Le Pen et Dupont-Aignan: une alliance inédite

PrésidentielleLe chef du parti souverainiste deviendrait premier ministre si Marine Le Pen est élue présidente.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Marine Le Pen a annoncé samedi qu'elle nommerait Nicolas Dupont-Aignan au poste de Premier ministre si elle était élue présidente de la République française le 7 mai. Le chef de file du parti souverainiste «Debout la France» avait annoncé la veille son soutien au Front national de Mme Le Pen.

La présidente en congé du Front national, opposée à Emmanuel Macron au second tour de la présidentielle, a fait cette annonce samedi lors d'une déclaration à la presse en compagnie de son nouvel allié. Mme Le Pen a justifié ce choix au nom du «patriotisme» et du «projet commun» défendus par M. Dupont-Aignan. Ce dernier a salué une alliance «historique».

Déclaration de Nicolas Dupont-Aignan

Vendredi, quelques heures après avoir rencontré Marine Le Pen dans un appartement du XVIIe arrondissement de Paris, M. Dupont-Aignan avait appelé à voter pour la candidate FN. «L'enjeu, c'est de sauver la France», avait-il dit.

«Je soutiendrai Mme Le Pen, je ferai campagne avec elle sur un projet de gouvernement élargi», avait ajouté celui qui a obtenu 4,7% au premier tour de la présidentielle, précisant avoir eu des contacts avec les Républicains.

«C'est un jour historique car nous faisons passer les intérêts de la France avant des intérêts personnels et des intérêts partisans», a déclaré ce dernier, qui a néanmoins assuré que son mouvement restait «totalement indépendant».

«Pour la France, j'invite les Français à nous rejoindre et à sauver leur pays, tout le reste n'est que du détail, que de l'écume mais il y a une vraie vague qui se lève dans le pays», a-t-il ajouté.

Le comité national de Debout la France, réuni vendredi, s'était toutefois divisé sur son positionnement en vue du second tour de l'élection présidentielle.

La candidate, donnée largement battue par les sondages face à son rival centriste Emmanuel Macron, cherche à élargir son socle électoral pour accéder à l'Elysée, quinze ans après l'échec de son père Jean-Marie Le Pen.

«La transition de la monnaie unique à la monnaie commune européenne n'est pas un préalable à toute politique économique», affirment Marine Le Pen et Nicolas Dupont-Aignan samedi dans leur projet d'accord de gouvernement. Il a été dévoilé lors d'une conférence de presse commune.

Visite du palais de l'Elysée

«Le calendrier sera adapté aux priorités et défis immédiats que le gouvernement de la France devra relever», est-il précisé dans le texte. «Tout sera fait pour organiser sereinement la transition de la monnaie unique vers une monnaie commune et la mise en oeuvre concertée du droit pour chaque pays de gérer sa monnaie et sa banque centrale», selon le projet d'accord.

Ce texte, qui liste les évolutions programmatiques obtenues lors de discussions avec celui que la candidate à la présidentielle française du Front national prévoit de nommer premier ministre en cas de victoire au second tour de la présidentielle, ne mentionne pas d'évolution sur la «priorité nationale», mesure cardinale du projet FN.

Créé: 29.04.2017, 11h15

Articles en relation

Marine Le Pen accusée de choisir ses médias

Présidentielle Les sociétés de journalistes de 28 médias dénoncent «une entrave à la liberté» d'informer. Une pétition a été signée. Plus...

Le Pen ou Macron, c'est «la peste ou le choléra»

Présidentielle française Depuis lundi, le hashtag #SansMoile7mai s'est répandu comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux. Plus...

Macron reconnaît que «rien n'est gagné»

Présidentielle française Alors que François Hollande a rappelé que le combat contre l'extrême droite n'était pas facile, Macron a admis mardi que «rien n'est gagné». Plus...

Articles en relation

Le Pen s'adresse aux supporters de Mélenchon

Présidentielle La candidate d'extrême droite exhorte la gauche radicale à «faire barrage» à Macron. Plus...

Mélenchon: «Je ne voterai pas Front national»

Présidentielle française Près d’une semaine après sa défaite au premier tour, le candidat de «La France insoumise» s’est exprimé via une vidéo postée sur Internet. Plus...

Les ombres du passé s'invitent dans le duel

Macron-Le Pen Les deux candidats à la présidentielle française n'échappent pas aux relents historiques d'un pays au passé mouvementé. Plus...

Galerie photo

Revivez la présidentielle française: Macron élu président face à Marine Le Pen

Revivez la présidentielle française: Macron élu président face à Marine Le Pen Le candidat centriste a été élu président de la République française face à la candidate d'extrême droite.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.