Le père d'internet loue les lanceurs d'alerte

GenèveLes lanceurs d'alerte devraient être félicités au lieu d'être poursuivis, estime Tim Berners-Lee, principal inventeur d'Internet. Le Britannique se trouvait jeudi à Genève dans les locaux de l'ONU.

Tim Berners-Lee était jeudi à Genève pour une réunion sur les droits de l'Homme.

Tim Berners-Lee était jeudi à Genève pour une réunion sur les droits de l'Homme. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Quand les contrôles et les équilibres ne fonctionnent plus, les lanceurs d'alerte sont ceux sur lesquels la société peut compter», a déclaré Tim Berners-Lee, le principal inventeur d'internet, jeudi à Genève.

«Parce qu'ils accomplissent la fonction importante de sauver la société quand elle est dans un état désespéré, par conséquent nous devons, je pense, trouver une forme de reconnaissance internationale pour les lanceurs d'alerte», a-t-il ajouté. Le Britannique s'est exprimé à des journalistes dans les locaux de l'ONU.

Il a évoqué le cas Edward Snowden, l'ex-employé de l'Agence nationale de sécurité américaine (NSA). «D'une certaine façon, il y avait des contrôles et des équilibres installés dans le système, surtout dans le système américain. Ils ont été défaillants».

Face aux appels à une réflexion sur les moyens de protéger la vie privée, il a jugé «naïf» de croire qu'il existerait des mesures infaillibles.

«Nous devons supposer que ces systèmes deviendront eux aussi défaillants dans le futur», a averti ce physicien britannique qui a imaginé le réseau Internet il y a plus de 25 ans alors qu'il travaillait au CERN à Genève, le laboratoire européen de recherche nucléaire. Il était jeudi à Genève pour une réunion sur les droits de l'Homme. (ats/nxp)

Créé: 05.12.2013, 16h15

Articles en relation

Les policiers lucernois pourront être des «lanceurs d'alerte»

Whistleblowers Les policiers lucernois qui veulent dénoncer anonymement des événements internes seront déliés du secret de fonction. Le canton a créé un service spécial pour eux. Plus...

L’OCDE recommande à Berne de protéger les lanceurs d’alerte

Corruption L’Organisation de coopération et de développement économiques salue les efforts de la Suisse dans la lutte contre la corruption. Mais elle préconise de protéger juridiquement les «whistleblowers». Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

«Christian Constantin dérape une fois de trop», paru le 23 septembre 2017.
(Image: Valott) Plus...