Le permis de séjour de Snowden est prolongé

RussieLe lanceur d'alerte américain pourra rester au moins deux ans de plus dans le pays où il s'était réfugié en 2013.

Les révélations d'Edward Snowden avaient mis en lumière l'étendue de l'activité de la NSA, un des services de renseignement américains.

Les révélations d'Edward Snowden avaient mis en lumière l'étendue de l'activité de la NSA, un des services de renseignement américains. Image: Archives/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les autorités russes ont prolongé de deux ans le permis de séjour de l'ex-consultant du renseignement américain et lanceur d'alerte Edward Snowden. Il vit depuis 2013 en Russie, a annoncé mercredi la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères.

«On vient tout juste de prolonger de deux ans le permis de séjour en Russie de Snowden», a annoncé Maria Zakharova sur sa page Facebook. L'avocat de l'ex-consultant de l'Agence nationale de sécurité (NSA), n'était pas disponible dans l'immédiat pour confirmer cette information.

Edward Snowden bénéficiait jusque-là d'un permis de séjour de trois ans, obtenu après un droit d'asile d'un an. Il avait au départ passé plus d'un mois, selon la version officielle, dans la zone de transit de l'aéroport international moscovite Cheremetievo.

L'ancien consultant de la NSA a fui en Russie après avoir transmis à la presse des dizaines de milliers de documents. Ils prouvaient l'étendue des activités de la NSA, démontrant l'ampleur de la surveillance électronique exercée par les Etats-Unis.

Ces révélations avaient alors suscité de très fortes tensions entre les Etats-Unis et leurs alliés. La décision des autorités russes de lui accorder un permis de séjour avait provoqué la colère de Washington.

Manning sera libérée

Le prolongement de son permis de séjour intervient alors que le président américain Barack Obama a réduit mardi la peine de la militaire Chelsea Manning. Elle purgeait une peine de 35 ans de prison pour avoir transmis des documents confidentiels à WikiLeaks, mais sera libérée le 17 mai, après l'intervention du président.

Cette décision a été saluée par Edward Snowden, lui-même inculpé aux Etats-Unis d'espionnage et de vol de documents appartenant à l'Etat et privé de passeport américain. «Dans cinq mois tu seras libre. Merci pour tout ce que tu as fait pour tout le monde, Chelsea», a-t-il réagi sur Twitter, ajoutant: «Merci, Obama».

Le président sortant américain a pourtant exclu de gracier ou commuer la peine d'Edward Snowden, selon le porte-parole de l'exécutif américain, Josh Earnest. Il a souligné que l'ex-consultant avait «fui dans les bras d'un adversaire», la Russie. (ats/nxp)

Créé: 18.01.2017, 12h13

Articles en relation

Les communications en vol de passagers espionnées

Affaire Snowden Des agences américaines et britanniques surveillent les échanges de données des voyageurs à bord d'avions de ligne. Plus...

Comment la Suisse a laissé tomber Edward Snowden

Espionnage Le lanceur d'alerte aurait pu bénéficier de l'asile en Suisse. Il aura suffi d'une intervention de l'ambassadrice américaine auprès de la justice helvétique pour que Berne baste. Plus...

Snowden échoue à obtenir des garanties

Norvège L'ex-consultant de la NSA espérait obtenir la garantie qu'il ne serait pas extradé vers les Etats-Unis. Plus...

Snowden ne craint pas une extradition vers les USA

Election présidentielle Le lanceur d'alerte américain appelle à l'action et à refuser de céder à la peur alors que Donald Trump vient de remporter l'élection présidentielle. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.