Passer au contenu principal

Pete Buttigieg toujours en tête dans l'Iowa

Le dépouillement manuel des primaires démocrates continue dans l'Iowa. Après 86% de dépouillement, Buttigieg reste en tête.

Le jeune candidat démocrate est toujours en tête mais a perdu un peu d'avance sur Bernie Sanders.
Le jeune candidat démocrate est toujours en tête mais a perdu un peu d'avance sur Bernie Sanders.
Keystone

Pete Buttigieg restait en tête des dépouillements mercredi devant Bernie Sanders dans le premier vote des primaires présidentielles démocrates qui s'est tenu lundi dans l'Iowa, selon des résultats portant sur 1520 des 1765 bureaux de vote. Ces derniers ont été publiés avec deux jours de retard.

L'ancien maire de South Bend obtenait 26,7% des délégués devant Bernie Sanders (25,4%), selon les chiffres publiés par le parti démocrate de l'Iowa et représentant 86% des bureaux. Suivent la sénatrice progressiste Elizabeth Warren (18,3%) et l'ancien vice-président de Barack Obama, Joe Biden, qui subit un revers avec seulement 15,9% des délégués.

Cette actualisation ne change pas les équilibres rapportés lors des premiers résultats partiels de mardi, mais Bernie Sanders a légèrement réduit son retard, de 0,5 point de pourcentage. Aucune heure ou date n'a été fixée par le parti pour publier la totalité des scores. Un bug informatique dans une application mobile a empêché la publication des résultats lundi soir, et le parti recompte depuis manuellement les voix obtenues par chaque candidat.

Règles complexes

Pete Buttigieg, qui entend représenter l'aile modérée du parti démocrate, a revendiqué la victoire devant le sénateur Bernie Sanders, champion de l'aile gauche. Le vainqueur final en nombre de voix pourrait différer du vainqueur en nombre de délégués, en raison des règles complexes de l'Iowa. Jusqu'à présent, le sénateur Sanders a gardé une légère avance sur Buttigieg.

Dix candidats démocrates se sont à nouveau affrontés lors d'un débat, mercredi soir à Atlanta (Géorgie). (Jeudi 21 novembre 2019)
Dix candidats démocrates se sont à nouveau affrontés lors d'un débat, mercredi soir à Atlanta (Géorgie). (Jeudi 21 novembre 2019)
AFP
A bientôt 77 ans, Joe Biden, vice-président sous l'ère Obama, reste en tête des sondages malgré des gaffes et des débats décevants. C'est sa 3e tentative pour entrer à la Maison Blanche.
A bientôt 77 ans, Joe Biden, vice-président sous l'ère Obama, reste en tête des sondages malgré des gaffes et des débats décevants. C'est sa 3e tentative pour entrer à la Maison Blanche.
Keystone
La sénatrice du Minnesota Amy Klobuchar a elle aussi encore des chances. A 58 ans,elle joue sur une candidature «venue du coeur du pays» et sa proximité avec les électeurs. Elle lutte également contre le changement climatique. Elle a aussi retiré sa candidature au début mars 2020 et appelle désormais à voter pour Joe Biden.
La sénatrice du Minnesota Amy Klobuchar a elle aussi encore des chances. A 58 ans,elle joue sur une candidature «venue du coeur du pays» et sa proximité avec les électeurs. Elle lutte également contre le changement climatique. Elle a aussi retiré sa candidature au début mars 2020 et appelle désormais à voter pour Joe Biden.
Keystone
1 / 10

Dans cet État, les électeurs ne votent pas avec des bulletins mais dans des assemblées où ils se regroupent par candidat, sur deux tours. Le nombre de voix est ensuite converti en nombre de délégués, mais cette conversion n'est pas strictement proportionnelle et donne un léger avantage aux candidats qui font un bon score dans les comtés ruraux, ce qui fut le cas de Pete Buttigieg. Traditionnellement, c'est le candidat qui obtient le plus de délégués qui est toutefois déclaré vainqueur.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.