Petite victoire pour Harvey Weinstein

Etats-UnisLa justice américaine a annulé, jeudi, un des chefs d'inculpation visant le célèbre producteur accusé d'agression sexuelle.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un juge new-yorkais a annulé jeudi l'un des six chefs d'accusation qui pesaient sur le producteur déchu Harvey Weinstein, une victoire pour la défense, qui réclame toujours l'annulation du dossier tout entier.

Avant la décision du magistrat, le ministère public avait accepté l'annulation de ce chef d'accusation pour agression sexuelle, suite à l'affaiblissement du témoignage de Lucia Evans, qui accusait Harvey Weinstein de fellation forcée en 2004.

L'avocat de l'ancien magnat d'Hollywood, Benjamin Brafman, a indiqué qu'un document versé au dossier contredisait la version de Mme Evans.

Selon plusieurs médias américains, cette dernière aurait raconté avoir effectivement fait une fellation à Harvey Weinstein, mais de son plein gré, pour obtenir un rôle. «C'est un développement très important», a commenté après l'audience M. Brafman, qui a laissé entendre que le ministère public devrait poursuivre Mme Evans pour parjure.

«Pas stigmatiser les victimes»

La défense cherche à faire annuler toute la procédure et a déposé, début août, un recours en ce sens, produisant des éléments visant à discréditer une autre des trois femmes se disant victimes d'Harvey Weinstein. Le juge doit encore se prononcer sur ce recours, qui a mis au jour des correspondances montrant que la victime présumée a maintenu des contacts étroits et affectifs avec M. Weinstein après l'agression sexuelle présumée. Il a fixé la prochaine audience au 20 décembre.

«Il ne s'agit pas de stigmatiser les victimes», a prévenu M. Brafman, ou de «suggérer qu'une femme qui témoigne ne devrait pas être crue». «Il s'agit de la preuve qu'une personne qui a témoigné a menti devant un grand jury», a-t-il ajouté, en référence au jury qui a statué sur la validité des chefs d'accusation.

«La décision du procureur d'abandonner ma cliente, Lucia Evans, n'invalide pas la véracité de ses accusations», a commenté l'avocate de Mme Evans, Carrie Goldberg. «Cela met en lumière en système qui doit être réformé».

M. Weinstein a été interpellé fin mai à New York, huit mois après la publication des premières accusations de harcèlement sexuel, d'agressions sexuelles et de viol le visant. Il a été inculpé de viol, d'acte sexuel forcé et de fellation forcée. M. Weinstein a reconnu plusieurs relations avec des femmes qui se présentent comme victimes, notamment la principale victime présumée du dossier pénal, mais a toujours soutenu que ces rapports étaient consentis.

Depuis que le scandale sur les abus sexuels présumés du producteur a éclaté en octobre, près d'une centaine de femmes - dont des stars comme Angelina Jolie, Gwyneth Paltrow ou Salma Hayek - ont affirmé avoir été victimes de l'ancien géant d'Hollywood. (afp/nxp)

Créé: 11.10.2018, 17h03

Articles en relation

Affaire Weinstein: l'audience avancée

Etats-Unis L'audience prévue le 8 novembre a été avancée au 11 octobre dans l'affaire Weinstein, preuve des difficultés de l'accusation. Plus...

Une vidéo montre un flirt appuyé de Weinstein

Etats-Unis Des images, datant de 2011, ont été diffusées mercredi concernant la rencontre de Harvey Weinstein avec l'une de ses accusatrices. Plus...

Weinstein accusé par une actrice allemande

Viol L'actrice allemande Emma Loman accuse Harvey Weinstein de l'avoir violée dans sa suite au Festival de Cannes de 2006. Plus...

Accusée d'agression sexuelle, Asia Argento nie

Mouvement #MeToo Un jeune homme accuse d'agression sexuelle la principale accusatrice d'Harvey Weinstein. Asia Argento sort de son silence. Plus...

L'avocat de Weinstein traite Argento d'hypocrite

Etats-Unis L'avocat du producteur déchu Harvey Weinstein a dénoncé lundi l'«hypocrisie» d'Asia Argento, elle-même empêtrée dans une affaire d'agression sexuelle. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.