Petrobras: 4,8 milliards de francs de pertes

RésultatsLe groupe pétrolier brésilien au coeur d'un scandale a accusé une perte pour l'année 2016, mais a amélioré son résultat.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le géant pétrolier d'Etat Petrobras, au coeur du plus vaste scandale de corruption de l'histoire du Brésil, a dévoilé mardi une perte de 14,8 milliards de réais (4,8 milliards de francs) pour 2016. Il a toutefois amélioré son résultat, la perte atteignant 9,5 milliards de francs en 2015.

Au quatrième trimestre 2016, Petrobras est repassé dans le vert avec des bénéfices de 712 millions de francs, après les pertes du troisième trimestre de 5,3 milliards en raison d'une dépréciation comptable.

Le groupe, au centre d'un vaste scandale de corruption touchant l'élite politique brésilienne, a expliqué les performances du quatrième trimestre «essentiellement à des réévaluations d'actifs et à des investissements» dans des entreprises sous son contrôle.

Troisième année de pertes

Il s'agit du troisième résultat annuel dans le rouge pour Petrobras, après des pertes de 11,2 milliards en 2015 et 6,9 milliards en 2014, dont un tiers environ lié à la corruption, selon son propre aveu.

Son excédent brut d'exploitation EBITDA de 2016 a lui progressé de 16% sur un an, à 28,6 milliards de francs.

L'opération «Lavage Express», simple enquête lancée en mars 2014 sur des stations-service, a dévoilé un vaste réseau de corruption au sein du géant public pétrolier Petrobras, devenant trois ans plus tard la bête noire des politiques au Brésil.

L'affaire a coûté plus de deux milliards de dollars à la compagnie-phare du Brésil et a profité à des dizaines de responsables politiques de divers partis, à des entreprises de construction et à des directeurs de Petrobras. (ats/nxp)

Créé: 22.03.2017, 00h17

Articles en relation

L'enquête Petrobras change de vitesse

Brésil Les confessions explosives de 77 anciens cadres d'Odebrecht font passer l'opération à la vitesse supérieure mardi, avec 83 demandes d'enquête. Plus...

Le scandale Petrobras va dépasser les frontières

Brésil L' enquête pour corruption va toucher des pays d'Amérique du Sud et d'Afrique et pourrait impliquer de hauts responsables. Plus...

Temer se défend de protéger son entourage

Brésil Le président brésilien affirme que «tout ministre mis en examen (dans l'affaire Petrobras) sera provisoirement écarté». Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.