Piloter un drone en état d'ivresse est interdit

JaponUne loi a été votée au Japon qui prévoit une amende maximale de 2750 francs et une peine pouvant aller jusqu'à un an de prison ferme pour tout pilotage de drone en état d'ivresse.

Les drones sont très populaires au Japon.

Les drones sont très populaires au Japon. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les députés japonais ont voté jeudi une loi interdisant et punissant le pilotage de drone en cas d'ivresse, une mesure de plus pour éviter les accidents dus à ces engins très populaires dans le pays.

Le texte, qui doit encore être approuvé par les sénateurs, prévoit une amende maximale de 300'000 yens (2750 francs) et une peine pouvant aller jusqu'à un an de prison ferme.

Seront aussi sanctionnés ceux qui, même sans avoir consommé d'alcool, effectueront des manoeuvres dangereuses comme des plongeons rapides avec leurs drones (jusqu'à 500000 yens d'amende). Ces mesures s'appliqueront aux engins pesant plus de 200 grammes.

Un règlement déjà strict

«Nous pensons que piloter un drone en ayant bu est aussi grave que de conduire sous l'emprise de l'alcool», a précisé à l'AFP un fonctionnaire du ministère des Transports.

Le Japon a déjà depuis plusieurs années adopté progressivement un règlement strict pour les drones, en en interdisant totalement l'usage au-dessus de sites sensibles (bâtiments officiels, aéroports, centrales nucléaires, sites des jeux Olympiques de Tokyo 2020, etc.) ainsi qu'au-dessus des foules.

Une autorisation spéciale est requise pour chaque vol dans la plupart des zones urbaines. (afp/nxp)

Créé: 13.06.2019, 07h38

Articles en relation

Uber va tester la livraison de repas par drones

États-Unis Le service de réservation de voitures avec chauffeur a obtenu l'accord des autorités pour tester les livraisons de repas par drone en Californie. Plus...

Air Canada se lance dans la livraison par drones

Montréal La division fret d'Air Canada va jouer le rôle «d'agent commercial» pour vendre des services de livraison par drone au Canada. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.