Le «Pink Promise» sera vendu à Hong Kong

EnchèresLe diamant qui sera mis aux enchères par Christie's pourrait rapporter quelque 35 millions d'euros.

Le magnifique diamant rose sera vendu le 28 novembre à Hong Kong.

Le magnifique diamant rose sera vendu le 28 novembre à Hong Kong. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un diamant rose ovale monté en bague va être proposé aux enchères par la maison Christie's à Hong Kong, où il pourrait rapporter la bagatelle de 35 millions d'euros.

La pierre de 14,93 carats est la pièce maîtresse de la bague «Pink promise» (Promesse rose) et est elle-même sertie de diamants plus petits.

«La rareté des diamants roses les rend très précieux», explique à l'AFP Fung Chiang, de la division joaillerie de Christie's. «En termes de production annuelle de diamants, on a moins de deux pour cent de diamants de couleur».

La bague ira sous le marteau le 28 novembre dans l'ancienne colonie britannique. Christie's estime qu'elle pourrait trouver preneur pour 320 millions de dollars hongkongais (35 millions d'euros), ce qui serait un record pour un bijou vendu à Hong Kong par la maison d'enchères.

La campagne anti-corruption lancée sur le continent n'a en rien diminué l'enthousiasme pour les ventes aux enchères dans la mégapole. Le mois dernier, un bol de mille ans d'âge de la dynastie Song avait été adjugé pour l'équivalent de 32 millions d'euros, pulvérisant le précédent record atteint pour une céramique chinoise. C'était mieux qu'une coupe à vin de la dynastie Ming achetée en 2014 pour 30 millions d'euros par un magnat de Shanghaï célèbre pour ses surenchères vertigineuses. En avril, un diamant rose gros comme une prune, le «Pink Star», avait battu le record mondial pour une pierre vendue aux enchères, atteignant 553 millions de dollars hongkongais. Le «Pink Star», un ovale étincelant de 59,60 carats, avait été vendu à la chaîne de joailliers hongkongaise Chow Tai Fook, qui est très présente en Asie de l'Est. En 2015, un milliardaire hongkongais, Joseph Lau, condamné à Macao pour corruption en 2015, avait déboursé 48,45 millions de dollars pour offrir à sa fille le «Blue Moon», spectaculaire diamant bleu de 12,03 carats mis à l'encan par Sotheby's à Genève. La veille, il avait dépensé 28,5 millions de dollars pour un diamant rose vif relativement plus modeste. ey/lm/ev/jhd SOTHEBY'S CHOW TAI FOOK JEWELLERY GROUP (afp/nxp)

Créé: 01.11.2017, 10h18

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.